Techniques de pêche et environnement

Depuis le 13 décembre 2014, la réglementation européenne oblige la distribution à afficher clairement et précisément, sur les étals, deux éléments précieux pour guider le consommateur dans ses choix :

- la zone précise de pêche autre que "Atlantique nord-Est" (zone 27) qui couvre largement l'Atlantique Nord comme défini par la FAO.

- la technique de pêche qui a une influence directe sur l'écosystème, la dégradation des fonds marins ou les pêches accessoires.

Encore faut-il que le consommateur puisse choisir en connaissance de cause dans ce labyrinthe "technique"... même si certaines pêcheries européennes, notamment françaises, et plus particulièrement bretonnes et normandes travaillent depuis de nombreuses années sur la taille des mailles de leur filets afin de diminuer les prises de juvéniles et les rejets.

Zones de pêche n°27 (anciennement "Atlantique Nord-Est")

Zone 27 ciem 2

Détails (partiel) de la zone 27

Image2 fileminimizer

Donc, nous voilà bien avancé, car, que nous donne cette information détaillée en l'état ?

Elle n'a d'intérêt que si, lorsque vous faites vos courses, vous connaissez (ou ayez la liste sur vous*) des zones de pêche qui, pour chaque espèce de poisson, sont concernées par des restrictions de prélèvement signifiées par l'Union Européenne dans ses listes de quotas. Exemple :

Pour la sole... vous devriez, pour le moins, refuser d'acheter tout produit pêché dans les zones marquées en rouge et en orange dans le tableau ci-dessous.

Quotas sole 2015 fileminimizer

Dés lors que 90% de la pêche française à lieu dans ces zones "à risque" il nous faudra acheter de la sole en provenance de Hollande qui pêche 96% de ces poissons dans des zones considérées comme viables... Sourire mais qui pratique la pêche électrique très controversée sur ses effets collatéraux encore non connus (ni étudiés) scientifiquement et non repérable de façon spécifique sur l'étiquetage Déçu.

Alors, dois-je arrêter d'acheter ma sole le jour même de sa pêche, de taille largement supérieure à la taille minimale requise (et qui s'est donc déjà reproduite plusieurs fois) au "cul du bateau" de mon petit pêcheur local de la zone VIIIa ? Pas convaincu.

*Vous pouvez toujours vous connecter sur "L'océan à la bouche.com" qui publie ces informations pour chaque poisson sujet à quotas de la part de l'U.E.Clin d'œil

Engins de pêche actifs

Engins de pêche passifs

Conclusions

Comme toujours, et en attendant mieux, il apparaît que seul le bon sens à un sens. L'océan à la bouche vous suggère donc, afin de protéger notre ressource océanographique, et à l'aide des informations présentes sur ce site, de s'abstenir de tout achat ne prenant pas en compte les éléments suivants :

  • Les périodes de reproductions
  • Les tailles en dessous desquelles le sujet n'a pu se reproduire
  • La mise en danger certaine de l'espèce (thon rouge, poissons de grands fonds...)

...et de signaler votre désaccord ou faire la remarque à votre vendeur quant à l'engin de pêche utilisé (cela est possible, même en grande surface - je l'ai déjà pratiqué - et face au nombre, cela finira bien par porter ses fruits).

Dés lors que ces points essentiels seront respectés, nous auront déjà fait un grand pas.

Tableau récapitulatif (non exhaustif)

Ajouter un commentaire