THON

THON (Thon germon - Thunnus alalunga ) - (Bonite à dos rayé – Sarda sarda)

Thon 1

Il existe, de par le monde, 13 espèces de thon et 8 de bonite (cousines proches du thon). Très grands migrateurs les thons parcourent des milliers de kilomètres pour se nourrir ou se reproduire.

Deux espèces de thon, non tropicales, passent par le golfe de Gascogne : le thon rouge d’Atlantique et le thon germon (aussi appelé thon blanc). En outre, une espèce de bonite qui fréquente également le golfe de Gascogne et la Méditerranée, passe près des côtes bretonnes : la bonite à dos rayé - à ne pas confondre avec la bonite à ventre rayé (Katsuwonus pelamis), bonite tropicale appelée thon listao… le plus pêché au monde. De plus, en boîte, le thon germon devient très souvent "thon blanc" lorsque le bateau qui l'a pêché bat pavillon français et "bonite" s'il bat pavillon espagnol : c’est simple non !!!Langue tirée

Ce sont donc ces deux poissons (thon germon et bonite à dos rayé) que l’on trouve assez régulièrement sur les étals de nos poissonniers de Bretagne sud… ouf !!!Sourire

Le thon germon est un poisson pélagique océanique migrateur, présent dans presque tout l’atlantique nord. Il a une forme d’obus. Son dos est bleu sombre et son ventre argenté. Ses nageoires pectorales sont très longues dépassant nettement l’origine de la seconde dorsale. Sa taille moyenne, adulte, est de 95/100 cm pour 18/23 kg.

Prédateur vorace, il se déplace en banc et chasse poissons et céphalopodes plus particulièrement à l'aube et au crépuscule. Il ne fréquente les eaux européennes qu’en saison d’été et d’automne pendant lesquelles il est pêché en surface.

La bonite à dos rayé, quant à elle, possède une silhouette plus profilée, une tête plus allongée et une bouche plus large. Sa taille est plus petite : 60/70 cm en moyenne pour 3/4kg. Le dos de la bonite est bleu sombre avec des bandes obliques. Ses flancs et son ventre sont blancs nacrés.

Bonite dos raye fileminimizer
Bonite tete fileminimizer

Elle aussi vit en bancs dans les eaux de surface et effectue des migrations importantes.

Elle se nourrit de poissons vivant en bancs (sardines, anchois, sprats) et peut avaler de grandes proies. Les juvéniles se nourrissent de larves de poissons.

On dispose de peu d’informations sur les schémas migratoires de la bonite à dos rayé. Les expériences de marquage ont démontré l’existence d’une migration génétique au printemps depuis l’Atlantique vers la Méditerranée occidentale.

Quelles methods appro pn rep cb9f7e174c 820
2014 12 06 17h06 43

Le thon germon, ou thon blanc, est présent dans les océans Atlantique, Pacifique et Indien et en mer Méditerranée. Selon ces différentes zones, l’espèce est plus ou moins exploitée. Les scientifiques s’accordent pour inciter les pêcheries à ne pas augmenter l’effort de pêche, voire à le diminuer, notamment en Atlantique nord.

Les stocks de thon listao ne sont pas menacés et leur exploitation, jugée parfois trop  intensive, notamment dans l’Atlantique, est considérée durable.

Les méthodes de pêche au thon listao sont régulièrement décriées par les ONG, notamment les thoniers senneurs qui déploient de grands filets autour de Dispositifs de Concentration de Poissons (DCP = engins flottants remplis d'appâts)... Avec, pour conséquences, des prises accessoires importantes de juvéniles mais aussi de requins, de raies, de poissons clowns ou de tortues de mer.

Il est difficile, lorsque l'on parle de thon de ne pas évoquer le cas du thon rouge de l'Atlantique "Thunnus thynnus", sujet par ailleurs abordé sur tous les "thons"Clin d'œil... et qui pourrait faire l'objet d'un livre à lui tout seul.

Thon rouge

80 % des captures de thon rouge de l’Atlantique se font en mer Méditerranée. Les engins traditionnels de pêche [madrague, ligne (canne et palangre), filet maillant (thonaille, aujourd’hui interdite)] ont été remplacés par une technique plus productive, la senne, qui assure aujourd’hui la grande majorité des captures. Le développement du marché très rémunérateur des sushis et des sashimis au Japon a incité les pêcheurs méditerranéens à investir dans des senneurs de dimensions industrielles. En Méditerranée française, il reste une flottille artisanale pêchant le thon rouge à la ligne ou à la palangre.

"Il atteint sa maturité sexuelle vers 4 ans en Méditérannée (soit 120cm et 30Kg) et à 9 ans en Atlantique (190cm et 150kg). Par ailleurs, de récentes analyses temporelles de captures sur plus de trois siècles (1600-1950) ont montré la présence de variations à long terme semblant résulter des variations de température des océans (comme pour la sardine). En outre, explorateur insatiable de l'océan, il apparaît ou disparaît de certaines zones géographiques. Enfin, de récents travaux génétiques tendent à montrer une complexité plus importante sur la structure des stocks que celle postulée actuellement. En fait, il se pourrait que le thon rouge soit une "métapopulation"" composée de plusieurs sous-unités plus ou moins indépendantes." (Sources Ifremer)

Les projections permettant d'évaluer le plan de reconstitution des stocks de thon rouge montrent que la biomasse augment pour des niveaux de capture inférieures à 20 000 t. sans atteindre forcément la biomasse de référence attendue avec une probabilité d'au moins 60% d'ici 2022. La biomasse de référence serait atteinte en 2019 pour une capture nulle et en 2022 pour une capture correspondant au TAC actuel (13 500 t.). Une capture de 14 000 à 20 000 t. ne permettrait d'atteindre la biomasse de référence qu'en 2023 ou après.(Ifremer)

Pour tous les thons, comme pour d'autres poissons, il existe des pêcheries bénéficiant de l'écolabellisation MSC (Marine Stewardship Council - pêche durable). Choisissez sans hésiter un poisson bénéficiant de ce label ou pêché à la ligne. Pour le thon rouge, l'abstention demeure préférable.

Image7d

Reproduction : thon germon - d'avril à septembre / Bonite à dos rayé - de mai à juillet.

Maturité (âge de reproduction) : thon germon - environ 5 ans / Bonite à dos rayé - environ 1 an.

Taille souhaitable d'achat pour que le poisson se soit reproduit au moins une fois : thon germon - 95 cm / Bonite à dos rayé - plus de 40 cm.

Taille autorisée de commercialisation (règlementation Européenne) : thon germon - pas de taille minimum (mais soumise à détention d'une licence) - Bonite à dos rayé - pas de taille minimum.

Taille autorisée de pêche pour la plaisance (arrêté du 29 janvier 2013) : thon germon - 2 kg (environ 45 cm).

Sur les étals de nos poissonniers principalement :

- pêche abondante : thon germon - de mai à septembre (période de reproduction) / Bonite à dos rayé - de juin à septembre (période de reproduction).

- dates optimales d'achat aux fins de protection de la ressource : thon germon - d'octobre à mai / bonite à dos rayé - d'octobre à juin.

 

 

Le thon à la bouche :

Recettes, conservation, valeurs nutritionnelles...

1270562900
 

Ajouter un commentaire