DAURADE

DAURADE (Daurade royale - Sparus aurata) - DORADE (Dorade grise – Spondyliosoma cantharus)

Image1 10

Tois poissons sont traditionnellement dénommés sous le terme générique de "dorade" (daurade royale, dorade grise, dorade rose).

De fait, il s’agit de la daurade (dorade royale), du griset (dorade grise, aussi appelé pirono en Bretagne) et du pageot rose (dorade rose - Pagellus bogaraveo). La «dorade rose» est bien un pageot, et possède un cousin : le pageot commun - Pagellus erythrinus... simple non !!!Langue tirée

Dorade grise ifremer

La daurade royale est la seule espèce pour laquelle l’orthographe daurade est autorisée.

Elle possède un corps ovale, assez haut, avec un dos gris bleuté, des flancs jaunes argentés et une tête massive avec  une tache dorée sur le front entre les yeux qui la couronne (d’où son nom). Elle possède, en outre une tache noire à l’origine d’une ligne latérale très marquée souvent accompagnée d'une marque rouge sur l'ouïe.

Sa puissante bouche est dotée de 4 à 6 fortes canines et de 2 à 4 rangées de molaires - la dorade grise, quant à elle, ne possède pas de molaires. Surtout carnivore, accessoirement herbivore, la daurade se nourrit de mollusques et crustacés. C’est un redoutable prédateur de moules.

La daurade royale se rencontre souvent, solitaire ou en petit groupe, à faible profondeur dans la zone des brisants, ainsi que sur les herbiers de posidonies et les fonds sableux. Elle fréquente aussi les zones saumâtres (estuaires des fleuves, lagunes...). La dorade grise, plutôt grégaire, vit en petits bancs.

Les juvéniles ne dépassent pas 30 m de profondeur, alors que les adultes peuvent descendre jusqu’à 150 m. La daurade royale sauvage est communément commercialisé entre 30 et 40 cm et atteint la taille de 50-60cm vers l'âge de 9 ans.

Sédentaire, elle se reproduit au printemps dans les lagunes ou les estuaires côtiers saumâtres

Les informations sur les stocks de daurade royale en Méditerranée et Atlantique sont insuffisantes pour évaluer leurs états, même si beaucoup s’accordent à penser que les stocks méditerranéens sont surexploités, sans être en danger imminent.

La grande majorité des daurades royales que l’on trouve sur le marché provient des élevages méditerranéens (Grèce, Turquie et Espagne) et mesurent 20-30 cm.

Nourrie avec un granulé riche en farine et en huile de poisson, la daurade met 2 à 2,5 ans pour atteindre sa taille commerciale de 20 cm.

Par ailleurs, les ligneurs de Bretagne la pêche également à la ligne : gage de fraîcheur et de qualité.

Préférez, sans hésiter une daurade sauvage sinon, optez pour un sujet issu de l'Agriculture Biologique ou dotée du Label Rouge.

Les captures de dorade grise sont désormais plus ou moins stables – et à des niveaux relativement bas – avec des indicateurs légèrement à la hausse ces dernières années. Un consensus autour d’un état des stocks en bon état semble exister, même si la vigilance existe : elle ne fait donc pas l'objet de quotas de pêche de la commission européenne.

Image3 bis 1

Reproduction : d’avril à juin.

Maturité (âge de reproduction) :

- La daurade royale est hermaphrodite protandre : elle est mâle à la naissance et devient femelle vers l’âge de 3 ans.
 
- La dorade grise est hermaphrodite protogyne : elle est femelle à la naissance et devient mâle vers l’âge de 8 ans.
 

Taille souhaitable d’achat pour que le poisson se soit reproduit au moins 1 fois :

- Daurade royale : Plus de 35cm.
 
- Dorade grise : plus de 40 cm.
 

Taille autorisée de commercialisation (règlementation Européenne) :

- Daurade royale : 20cm.

- Dorade grise : 23 cm.

Taille autorisée de pêche pour la plaisance (arrêté du 29 janvier 2013) : 23cm pour les deux.

Sur les étals de nos poissonniers principalement

- pêche abondante :  - daurade royale sauvage : de septembre à novembre.

                               - daurade royale d'élevage : toute l'année.

                               - dorade grise : de janvier à mai (période de reproduction).

- dates optimales d'achat aux fins de protection de la ressource :

                               - daurade royale sauvage et dorade grise : de juillet à mars.

La daurade à la bouche :

Recettes, conservation, valeurs nutritive...

Images 2
 

Ajouter un commentaire