The United Nations Decade

The united nations decade

La décennie de l’océan a commencé ce 1er janvier

Tortue imbriquée en ballade © UnknownL’ONU (Organisation des Nations Unies) a proclamé les années 2021 à 2030 décennie des sciences océaniques au service du développement durable. Et ça commence ce 1er janvier 2021… Avec des enjeux énormes. Lire la suite...

Quelques articles développant ces enjeux :

Février 2021

Ces espèces de poissons oubliées de la préservation

Le requin aiguillat commun.

Certains poissons communs n’ont quasiment plus de secrets pour les chercheurs tandis que d’autres cachent encore bien des mystères. En mer du Nord, dans le cadre du projet scientifique FREE, nous nous sommes intéressés à des poissons «rares» car peu décrits dans la littérature scientifique. Lire la suite...

Janvier 2021

Oiseaux marins et réchauffement climatique

Macareux de retour de pêche. © Steve GARVIE - Wikimedia Commons

Deux degrés de plus feront-ils toute la différence pour les oiseaux marins de l’Atlantique Nord ? Les travaux d’une équipe du CNRS, réalisés en collaboration avec 23 organismes de recherche internationaux, contribuent à déterminer les impacts des changements climatiques sur les écosystèmes marins, à évaluer l'efficacité des accords de Paris dans leurs limitations et à identifier les besoins présents et futures en Aires Marines Protégées. Lire la suite...

 

"Sans océan, nous serions carbonisés !"

«Sans l’Océan, nous serions carbonisés à la surface de la Terre, soumis à des températures insoutenables.» - Françoise Gaill

Des centaines d'initiatives s'appuyant à la fois sur les sciences et les expériences locales vont être déployées dans les grands bassins océaniques de la planète. Objectif: retrouver un océan en bonne santé à l'horizon 2030. Entretien avec Françoise Gaill, coordinatrice de la plateforme Océan & Climat. Lire la suite...

 

Comprendre les écosystèmes marins pour une pêche plus durable

Ecosystemes marins peche durable

Les océans, des réservoirs illimités à poissons ? À en juger par l’effondrement des stocks causé par la surpêche, la réponse est non. Le biologiste marin Philippe Cury nous explique en quoi la compréhension des écosystèmes marins est la solution pour une pêche plus durable. Voir la vidéo...

 

L’océan: un écosystème en péril

Le Pacifique est l’océan le plus profond et le plus vaste de la planète. © Unknown

Le Pacifique est l’océan le plus profond et le plus vaste de la planète : il recouvre environ un tiers de la surface du globe. Un océan aussi vaste peut paraître invincible. Pourtant, sur toute son étendue – de l’Antarctique au sud à l’Arctique au nord, et de l’Asie à l’Australie en passant par les Amériques – son fragile écosystème est menacé. Lire la suite...

 

Protéger 30% des terres et des océans de la planète

Cet engagement sera probablement l'objectif principal de «l'accord de Paris pour la nature» qui sera négocié lors de la Cop15 à Kunming (Chine). © Tony WU / NPL / Alamy

Le premier One Planet Summit consacré à la biodiversité, organisé par la France, a lancé une série de rendez-vous cruciaux visant à aboutir, à la fin de l’année, à l’adoption d’une nouvelle feuille de route mondiale pour la protection des écosystèmes lors de la 15e Conférence des parties (COP15) de la Convention sur la diversité biologique (CDB). Lire la suite...

 

Comment protéger 30% des océans d'ici à 2030

50 nuances de requins documentaire 1 arte capture d ecran

Les écosystèmes marins de haute mer sont (comme les forêts) une pompe biologique : ils captent le dioxyde de carbone en surface et le stockent dans les profondeurs. Sans ce service essentiel, notre atmosphère contiendrait plus de 50% de CO2 en plus, et la hausse des températures rendrait la terre inhabitable. Lire la suite...

 

France 2030 : 30% des aires marines protégées ?

Coraux polynésiens (illustration). © Unknown

La stratégie nationale pour la biodiversité a été publiée par le ministère de la Transition écologique. 30% de la superficie de la France et de l’outre-mer et 30% des aires marines devront être protégés d’ici 2030. Un objectif ambitieux qui devrait susciter beaucoup d’oppositions… et d’interrogations. Lire la suite...

Ajouter un commentaire