Un effrayant poisson des abysses échoué sur une plage

Un étrange poisson s’est échoué sur une plage de Californie, aux États-Unis, la semaine passée. Ses dents tranchantes et sa lanterne étonnent les observateurs.

Un Himantolophus, aussi appelé -poisson-football du Pacifique-

Un Himantolophus, aussi appelé «poisson-football du Pacifique» © Crystal Cove State Park

C’est une trouvaille insolite qui a été faite sur une plage du parc d’État de Crystal Cove, dans la ville de Newport Beach (Californie), aux États-Unis. Vendredi 7 mai, un poisson s’est échoué sur le sable. Mais pas n’importe lequel. Il s’agit d’une espèce qu’il est extrêmement rare de voir, car elle ne remonte jamais ou presque en surface.

Surnommé «poisson-football du Pacifique», l’Himantolophus, de son nom scientifique, est en effet une créature marine vivant dans les profondeurs extrêmes de l’océan.

Une créature abyssale

L’animal a une apparence effrayante. Sur le sable de la plage, ceux qui l’ont observé notent ses nombreuses dents acérées. Par des photos partagées sur les réseaux sociaux, le parc de Crystal-Cove a lui aussi fait part de son étonnement quant à la trouvaille, tout en donnant des éléments explicatifs sur le poisson-football.

«Leurs dents, semblables à des éclats de verre pointus, sont transparentes et leur grande bouche est capable d’aspirer et d’avaler des proies de la taille de leur propre corps», est-il expliqué dans le post Facebook du parc.

Pour l’heure, personne n’a pu expliquer la présence de la créature sur la plage. «Voir un tel poisson intact est très rare et on ne sait pas comment ni pourquoi le poisson s’est retrouvé sur le rivage.»

2021 05 19 18h16 59

Équipé d’une lanterne

Le poisson a néanmoins pu être identifié comme une femelle, grâce à l’antenne surplombant son corps. «Seules les femelles possèdent un long pédoncule sur la tête avec des pointes bioluminescentes utilisées comme appât pour attirer les proies dans l’obscurité d’eaux aussi profondes que 900 mètres !», précise le parc.

Un poisson qui peut en rappeler d’autres, vivants dans les abysses des océans. Le plus connu reste peut-être qui est représenté dans le film d’animation Le Monde de Nemo, comme le rappelle 20 minutes.

Le poisson-football dispose d’une lanterne pour attirer les proies dans l’obscurité des abysses

Le poisson-football dispose d’une lanterne pour attirer les proies dans l’obscurité des abysses. © Crystal Cove State Park

Dans l’attente de davantage de renseignements sur son échouage surprenant sur une plage, le poisson a été récupéré par le département californien de la Pêche et de la Faune. Les scientifiques devraient l’étudier pour en apprendre plus sur les créatures abyssales.

Si la découverte a surpris les gestionnaires du parc, elle reste pour eux «fascinante», et «témoigne de la diversité de la vie marine qui se cache sous la surface de l’océan».

Léo ROUSSEL - © Ouest-France

Lire aussi :

"Ultra-noirs", ils absorbent toute lumière pour devenir invisibles

Tapies dans les profondeurs sous-marines, certaines créatures sont plus noires que tout ce que nous connaissons ici sur la terre ferme. Une équipe de biologistes s'est penchée pour la première fois sur ces poissons à la peau si particulière, conçue pour les rendre indétectables face à leurs prédateurs abyssaux. Lire la suite…

Un terrifiant poisson des profondeurs (vidéo)

Poisson étonnant, voisin de la baudroie, le dragon des abysses utilise un organe lumineux pour attirer ses proies. L'animal est rare et très peu d'images le montrent évoluant dans son milieu naturel. L'institut de recherche de l'aquarium de Monterey Bay a ramené quelques images de cet étrange spécimen. Lire la suite…

Les abysses, une biodiversité méconnue et fragile

L’océan est un univers à part entière, qui recèle plus de mystères que la Lune. Plongée à la découverte du plus vaste écosystème extrême de la planète, dans les vastes étendues liquides que constituent les abysses. Un voyage à 11.000 mètres sous la surface de la mer. Lire la suite…

Les abysses, ces merveilles des profondeurs, en 40 photos... et trois documentaires

Les océans couvrent les trois quarts du globe et nous n'en connaissons vraiment que la surface. Les abysses représentent à eux seuls 98 % de l'espace dans lequel la vie peut se développer. Voir les images…

Ajouter un commentaire