L'Océan à la bouche

12 avril

  • Les espèces marines fuient l'équateur

    Selon une étude, la hausse des températures des océans pousserait des milliers d'espèces à s'éloigner de l'équateur. Au cours des cinquante dernières années, la biodiversité marine se serait, au mieux, stabilisée, mais aurait décliné dans les eaux dépassant en moyenne les 20°C.
  • En manque de phoques, les ours blancs cherchent… des œufs

    Les ours polaires, grands prédateurs dont les habitudes de chasse sont bouleversées par le changement climatique, se tournent vers les nids de canards pour y manger les œufs, mais ne sont pas très performants dans cette nouvelle façon de se nourrir, selon une récente étude.
  • Fukushima: rejet dans l’océan de l'eau contaminée

    Au Japon, les médias ont fait savoir que le gouvernement s'apprêtait à annoncer sa décision de rejeter les eaux contaminées après l'accident nucléaire de Fukushima dans la mer. Celles-ci ne pourront en effet plus être contenues dans les citernes endommagées d'ici peu.
  • Les microalgues, des oméga-3 à cultiver

    Indispensables à notre organisme, les oméga-3 nous sont apportés par l’alimentation. Habituellement, on les puise dans des noix, des huiles végétales et surtout des poissons gras. Depuis quelques années, cependant, les recherches ont mis en avant leur présence à des taux élevés dans des algues microscopiques.
  • Pourquoi les cétacés s'échouent-ils sur les plages ?

    Chaque année, des milliers de baleines, de dauphins et d’autres animaux marins s’échouent sur les plages du monde entier. Ce phénomène touche des individus blessés, voire morts, poussés vers la côte par les vents dominants, mais aussi des animaux en bonne santé.