L'Océan à la bouche

France: des aires marines insuffisamment protégées

La France, deuxième zone économique exclusive au monde (plus de 10 millions de kilomètres carrés avec l’outre-mer), ambitionne de recouvrir 30 % de son territoire océanique par des aires marines protégées (AMP) d'ici 2022, dont un tiers en "protection forte”.

Coraux tropicaux (illustration) - © UnknownCoraux tropicaux (illustration) - © Unknown

Tandis que la stratégie nationale sur les AMP vient d’être annoncée, une équipe de scientifiques du CNRS a étudié les 524 AMP françaises.

Premier constat: l’objectif de 30 % est atteint mais avec une répartition très inégale. Surtout, alors que la cible de protection forte est de 10 %, seul 1,6 % de l’espace maritime français bénéficie d’un statut de protection intégrale ou haute, qui sont les deux niveaux permettant de réduire au mieux les impacts humains sur la biodiversité et qui peuvent être assimilés à de la «protection forte».

Par ailleurs, 80 % de cette protection haute ou intégrale est concentrée dans un territoire, les TAAF ; cette concentration s’élève à plus de 97 % si l’on y inclut également la Nouvelle Calédonie.

En métropole, les niveaux de protection sont extrêmement faibles.

À titre d’exemples, 59 % des eaux françaises méditerranéennes sont dans des AMP, dont 0,1 % en protection haute ou intégrale ; presque 40 % de la façade Atlantique-Manche-Mer du Nord est sous un statut d’AMP tandis que 0,01 % reçoit une protection haute ou intégrale.

Répartition des AMP françaises par type de protection. © Joachim CLAUDET & Charles LOISEAU / CNRSRépartition des AMP françaises par type de protection. © Joachim CLAUDET & Charles LOISEAU / CNRS

Selon les auteurs, des niveaux appropriés de protection dans tous les bassins océaniques sont essentiels pour protéger l’océan, sa biodiversité et soutenir les moyens de subsistance de millions de personnes.

Menée par des scientifiques du Centre de recherche insulaire et observatoire de l'environnement (CNRS/UPVD/EPHE-PSL), cette étude sera publiée en février 2021 dans Marine Policy.

© CNRS

Découvrir les enjeux de "The United Nations Decade" pour les océans :

La décennie de l’océan a commencé ce 1er janvier

L’ONU (Organisation des Nations unies) a proclamé les années 2021 à 2030 décennie des sciences océaniques au service du développement durable. Et ça commence ce 1er janvier 2021… Avec des enjeux énormes. Lire la suite...

Lire aussi :

Aires marines protégées: le mirage de la préservation des océans

Surpêche, extinction d’espèces... Pour préserver la vie marine, moult États se sont engagés à créer des aires marines protégées. Le hic: une grande partie de ces zones sont soumises à une législation bien trop permissive. La mise en place d’une politique de protection des océans ambitieuse aurait pourtant, à terme, des effets spectaculaires sur la biodiversité. Lire la suite…

Des aires marines protégées... pas si protégées que cela

Les aires marines protégées, notamment en Méditerranée, sont nombreuses mais sont-elles réellement efficaces pour protéger la biodiversité du bassin ? Une étude menée sur le sujet fait un constat amer. Lire la suite…

Aires marines protégées: les vrais chiffres

Malgré un fossé entre les chiffres mis en avant par les États et la réalité sur le terrain, les aires marines protégées peuvent remplir leur mission. À condition qu'elles soient mises en place de manière ambitieuse et bien gérées. Lire la suite…

Quelles sont les 2 plus grandes réserves marines du monde ?

Dans une profonde baie du continent Antarctique, en mer de Ross, 1,55 million de kilomètres carrés sont protégés. Créée le 28 octobre 2016, cette zone est la plus grande réserve marine du monde. Lire la suite…

Échec de la création d’un sanctuaire marin en Antarctique

La Commission de conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique (CCAMLR) a échoué, lors de sa conférence, qui s’est achevée début novembre à Hobart, en Tasmanie, à créer un vaste sanctuaire dans l’océan Antarctique. Lire la suite…

La Nouvelle-Calédonie renforce la protection de ses récifs coralliens

La Nouvelle-Calédonie, territoire français du Pacifique Sud, a renforcé la protection d'une grande partie des récifs vierges du parc naturel de la mer de corail, une des plus vastes réserves marines au monde. Lire la suite…

Ajouter un commentaire