Deux dauphins échoués, sauvés après 2 heures de manœuvres

Malgré l’épaisse brume et le soleil rasant, ces passants ont eu l’œil et le bon réflexe, samedi en début de matinée. Alors qu’ils se promènent sur le port de Cancale, ils aperçoivent deux dauphins communs échoués dans la vase.

Découverte de deux dauphins échoués à Cancale (Bretagne). CAPTURE D’ÉCRAN AL LARK

Découverte de deux dauphins échoués à Cancale (Bretagne). CAPTURE D’ÉCRAN AL LARK

Les secours sont sollicités. Un membre de l’association Al Lark, habilitée à intervenir en cas d’échouage, se rend sur les lieux. Il est guidé par une dame, dans la vase, pour atteindre les dauphins, en mauvaise posture, à proximité des parcs à huîtres.

Risque de crise cardiaque

Les deux mammifères sont vivants mais en panique. «Les dauphins communs sont sujets au stress. Ils se débattent, tétanisent et peuvent faire une crise cardiaque. C’est souvent la cause de leur mort en cas d’échouage», explique Gaël Gautier, de l’association Al Lark. Le secteur est majoritairement peuplé de Grands dauphins qui, eux, peuvent attendre la prochaine marée. «Dans ce cas, nous restons, jusqu’à la remontée des eaux, avec eux pour arroser régulièrement leur peau.»

Il fallait donc agir vite et prendre des précautions pour ne pas les effrayer davantage. Les sapeurs-pompiers et le membre de l’association positionnent les deux dauphins sur un paddle de secours. «La mer terminait de descendre et il n’y avait pas de possibilité de mettre le semi-rigide à l’eau au port. Les pompiers ont donc dû partir de Port Picain. L’avantage de toute cette vase, c’est que le paddle glissait bien.»

Les sapeurs-pompiers de Cancale et un membre de l’association Al Lark ont procédé au sauvetage de deux dauphins communs à Cancale. CAPTURE D’ÉCRAN AL LARK

Les sapeurs-pompiers de Cancale et un membre de l’association Al Lark ont procédé au sauvetage de deux dauphins communs à Cancale. CAPTURE D’ÉCRAN AL LARK

Deux heures de manœuvre

Les dauphins, qui pèsent une centaine de kilos, sont ensuite disposés dans une barquette utilisée pour brancarder des victimes puis embarqués sur le semi-rigide des secours. «Il fallait les renvoyer au large, en dehors de la zone de l’estran, car ils ont tendance à rester au même endroit, en cas de panique.»

Opération réussie après près de deux heures de manœuvres délicates des secours. En cinq mois, l’association et les secours ont procédé à quatre sauvetages de dauphins communs échoués, espèce qui vit pourtant plutôt au large et plus à l’ouest. Les ostréiculteurs en ont également pris en charge quatre sur la même période.

Pierre MOMBOISSE - © Ouest-France

Lire aussi :

Sauvetage réussi pour 120 des globicéphales échoués

Après une opération de sauvetage nocturne exténuante, volontaires et sauveteurs ont réussi à remettre à l'eau au moins 120 des "dauphins-pilotes" qui s'étaient échoués sur la côte Ouest du Sri Lanka. Lire la suite…

Des centaines de cétacés coincés dans une baie de Tasmanie (vidéo)

Environ 90 globicéphales, des animaux marins de la famille des cétacés, sont morts et 180 autres sont toujours coincés dans une baie de cette île du sud de l'Australie, ont annoncé mardi 22 septembre les autorités. Une difficile opération de sauvetage a été lancée. Lire la suite…

Vingt et un requins dans une écluse à poissons de l'île de Ré

Mardi matin, à l'heure de son tour d'inspection, un éclusier de Sainte-Marie-de-Ré a découvert une vingtaine de requins pris au piège. Lire la suite…

Cap-Vert: échouage massif et mystérieux de dauphins (vidéo)

163 dauphins, des adultes avec leurs petits ou des jeunes, se sont échoués sur la rive orientale de Boa Vista, une des îles qui forme l’État insulaire au large de l'Afrique de l'Ouest. Lire la suite…

Islande: 52 dauphins-pilotes meurent échouées

Ce sont 52 animaux gisant sur le sable qui ont été repérés sur une plage sauvage de Longufjorur, dans l'ouest de l'île de l'Atlantique nord par un pilote d'hélicoptère transportant des touristes. Lire la suite…

Pourquoi les cétacés s’échouent sur les plages ?

Une soixantaine de globicéphales noirs ont été retrouvés morts sur la plage de Longufjorur, en Islande. L’hiver dernier, 150 baleines avaient également trouvé la mort sur une plage néo-zélandaise. Mais à quoi ces échouages sont-ils liés ? Réponse de Fabien Benaret, assistant ingénieur au centre des mammifères marins de La Rochelle (Charente-Maritime). Lire la suite…

Ajouter un commentaire