Découverte d'un nouveau mosasaure

Dans une étude parue dans la revue Cretaceous Research, des chercheurs français, anglais et néerlandais mettent en évidence une nouvelle espèce de mosasaure, signe de l’extrême diversité des reptiles marins dans les phosphates du Maroc, il y a 72 à 66 millions d’années.

Reconstitution d’une paléoscène dans la mer montrant Xenodens calminechari en train de saisir de grosses bouchées sur le plésiosaure Zarafasaura. © Andrey ATUCHIN

Reconstitution d’une paléoscène dans la mer des phosphates du Maroc montrant Xenodens calminechari en train de saisir de grosses bouchées sur le plésiosaure Zarafasaura. © Andrey ATUCHIN.

Mosasaurien ou mosasaure, nom masculin : "grand lézard marin serpentiforme du crétacé d'Europe et d'Amérique, voisin des varans actuels", précise le Larousse.

Des chercheurs français (muséum national d’Histoire naturelle - CNRS - Sorbonne Université), anglais (université de Bath) et néerlandais (université d’Utrecht) viennent d'en identifier une nouvelle espèce dans les précieux gisements de phosphates du Maroc, haut-lieu fossilifère cher aux paléontologues.

Dans une étude parue le 16 janvier 2021, dans la revue Cretaceous Research, ils décrivent le petit dernier, Xenodens calminechari, qui vivait au Crétacé il y a 72 à 66 millions d’années : "un mosasaure de la taille d’un marsouin, vivant dans une mer tropicale et peu profonde, étendue sur une partie du Maroc actuel", précisent-ils dans un communiqué.

Comme tu as de grandes dents, Xenodens

Sa particularité par rapport aux autres prédateurs identifiés dans cette zone jadis marine, autrefois riche en nutriments et créatures aquatiques ? Ses grandes dents.

Ce reptile carnivore pouvait, grâce à sa mâchoire, s’attaquer à des proies bien plus grandes que lui.

"Ses dents, évoquant celles de certains requins sans ressembler à celles d’aucun reptile actuel ou fossile, se succédaient en se touchant bord contre bord, formant ainsi une lame dentelée extrêmement tranchante", écrivent les scientifiques.

Ils l’ont d'ailleurs baptisé Xenodens calminechari en référence à sa redoutable dentition, xenodens signifiant "dent étrange", en grec, et calminechari "comme une scie", en arabe.

Léia SANTACROCE - © GEO

Lire aussi :

Antarctique: découverte d’un mystérieux et gigantesque œuf

C'est le premier du genre découvert dans cette zone et c'est le deuxième plus gros au monde. Un mosasaure (dinosaure marin) aurait pu en être le locataire. Lire la suite…

Découverte d'un dauphin prédateur âgé de 25 millions d’années

La découverte en Caroline du Sud d'un squelette presque complet révèle à quel point ce dauphin était un chasseur spécialisé dans les grosses proies. Lire la suite…

Comment le mégalodon protégeait ses petits

D'une maturité sexuelle très tardive et d'une faible fécondité, le mégalodon avait trouvé la parade pour réduire la mortalité précoce de sa progéniture afin que les petits puissent tranquillement atteindre leur taille adulte... au bout de 25 ans. Lire la suite…

Les ichtyosaures ont dominé les mers pendant plus de 150 millions d'années

Les ichtyosaures étaient des reptiles marins géants. Leur taille pouvait varier entre moins d'un mètre et plus de 20 mètres de long et certains étaient des nageurs rapides également capables de plonger très profond. Lire la suite…

Spinosaurus: le premier dinosaure semi-aquatique confirmé (vidéo)

Un nouvel ensemble de fossiles d'une queue de Spinosaurus découvert au Maroc permet aujourd'hui d'affirmer que ce grand prédateur du Crétacé savait nager. Une découverte paléontologique exceptionnelle. Lire la suite…

La terreur des océans il y a 210 millions d'années

Des chercheurs autrichiens ont identifié une nouvelle espèce de phytosaure marin. Une grande première pour ces ancêtres des crocodiles vivant habituellement dans les lacs et rivières. Lire la suite…

La disparition du mégalodon, le plus grand requin ayant vécu sur Terre, enfin révélée ?

Des chercheurs de l’Université de Pisa en Italie pensent avoir découvert pourquoi le mégalodon (Carcharocles megalodon), le plus grand requin (15m de long) ayant jamais existé sur Terre, a disparu il y a 2,6 millions d’années. Lire la suite…

Ajouter un commentaire