L'Océan à la bouche

12 octobre

  • L’océan profond est un puits pour les microplastiques

    Les fonds marins de la planète sont jonchés d’environ 14 millions de tonnes de microplastiques issus de la décomposition des immenses quantités de déchets qui échouent chaque année dans les océans, selon l’agence nationale australienne pour la recherche.
  • Augmentation sans précédent des températures de l’océan

    Le rapport du Groupe d'experts du GIEC affirme que l'océan mondial se réchauffe sans relâche depuis 1970. Aujourd'hui, des données du programme Copernicus viennent de préciser que l'océan connaît une augmentation de température sans précédent.
  • Ce "cocktail" d'enzymes qui dévore le plastique

    Des chercheurs ont créé une "super enzyme" en combinant deux enzymes d'une bactérie mangeuse de plastique. Cette dernière, optimisée pour dégrader le PET, pourrait servir à décomposer les matières mixtes difficiles à recycler comme les vêtements synthétiques.
  • Fonte des glaces: le cri d'alarme des scientifiques

    Après un an d’exploration de l’Arctique, la plus grande expédition jamais menée au pôle Nord est rentrée en Allemagne ce lundi en lançant un cri d’alarme sur la fonte de la banquise provoquée par le réchauffement climatique.
  • L’Arctique n’a pas été aussi chaud depuis 3 millions d’années

    Chaque année, la couverture de glace de mer dans l’océan Arctique atteint sa plus petite surface annuelle à la mi-septembre. Cette année, sa superficie n’est plus que de 3,74 millions de kilomètres carrés, soit la deuxième valeur la plus basse depuis que les satellites ont commencé à prendre ces mesures, il y a 42 ans.