Appel aux dons pour loger des milliers de bernard-l'ermite

La population de bernard-l’ermite a bondi sur des îles thaïlandaises désertées par les touristes depuis la pandémie de coronavirus et ces crustacés voleurs de coquille ne trouvent plus d’abris en nombre suffisant, ce qui a conduit les autorités à lancer un appel aux dons de coquillages.

1467px calliactis and dardanus 001Bernard-l’ermite (Dardanus calidus). © H. ZELL / Wikipédia - CC BY-SA 3.0

On recense cette année des dizaines de milliers de bernard-l’ermite sur des îles du parc national de Mu Koh Lanta (sud) et ils ne trouvent plus de coquille pour s’abriter, a expliqué vendredi à l’AFP le directeur du parc, Veerasak Srisatjung.

«Nous lançons un appel aux dons de coquillages» vides pour qu’ils puissent y loger, a-t-il ajouté, précisant qu’on lui en avait déjà promis quelque 200 kilos.

La surpopulation de bernard-l’ermite s’explique en partie par la chute du nombre de visiteurs qui a entraîné un coup d’arrêt de nombreuses activités, d’après Thamasak Yeemin, biologiste marin à l’Université Ramkhamhaeng de Bangkok.

Dugongs et dauphins aperçus au large, tortues marines de retour pour pondre sur les plages, coraux qui repoussent: la nature reprend peu à peu ses droits en Thaïlande, fermée aux visiteurs étrangers depuis plus de sept mois.

Le royaume compte un peu plus de 3.800 cas confirmés de coronavirus, un nombre parmi les plus bas d’Asie, mais son économie, très tributaire du tourisme (plus de 15% du PIB), pourrait se contracter de 7,8% à 8,5% cette année, selon les autorités.

© AFP

Lire aussi :

La pollution plastique décime les bernard-l’ermite

Aux îles Cocos, territoire australien de l’océan Indien, les bernard-l’ermite élisent domicile dans des coques et contenants en plastique échoués, au lieu de se réfugier dans des coquilles naturelles. Résultat, ces crustacés sont plus d’un demi-million à mourir chaque année, piégés par les déchets. Et ce ne serait pas un phénomène isolé. Lire la suite…

Thaïlande: nombre record d’éclosion de bébés tortues

Cela faisait 20 ans que le nombre de tortues marines n'avait pas été aussi élevé sur les plages de Thaïlande, vidées de leurs touristes en pleine épidémie de coronavirus. Lire la suite…

Effets secondaires du Covid-19: plus de 30 dugongs se baladent

Un banc de plus de 30 dugongs a été aperçu flânant au large d'une île thaïlandaise, selon des images aériennes de ces mammifères marins, en voie de disparition, proches du lamantin. Lire la suite…

Méditerranée: masques et gants jetables polluent déjà les fonds marins

Deux semaines après le début du déconfinement, des masques chirurgicaux et des gants en latex flottent déjà en Méditerranée. L'association Opération Mer Propre s'inquiète de leur prolifération. Lire la suite…

Un manchot retrouvé mort, un masque chirurgical dans l’estomac

Un manchot de Magellan a récemment été retrouvé mort sur une plage brésilienne populaire. L’autopsie de l’animal a révélé la présence d’un masque facial à l’intérieur de son estomac. Lire la suite…

Mayotte: recrudescence de braconnage de tortues marines

L'association de protection des tortues marines de Mayotte a alerté dans un communiqué sur la "recrudescence alarmante du braconnage de tortues vertes sur les principales plages de pontes depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19". Lire la suite…

Ajouter un commentaire