L'Océan à la bouche

Ce plongeur a croisé un étrange poisson à pattes

Alors qu'il plongeait au large de l'île de Roatán au Honduras, le photographe Mickey Charteris a croisé une drôle de créature. Un poisson doté d'un appendice dressé tel une corne, de lèvres rouges et de nageoires semblables à des pattes.

Ce plongeur a croise un etrange poisson a pattes au large du honduras

En plongeant au large du Honduras, le photographe Mickey Charteris a croisé ce drôle de poisson. © Mickey CHARTERIS / Caribbean Reef Life

Les profondeurs sous-marines sont l'un des milieux les plus méconnus au monde. Et elles abritent des créatures aussi fascinantes qu'étranges. Ce n'est pas Mickey Charteris qui pourra dire le contraire.

Ce photographe est un passionné des fonds marins qui documente depuis plusieurs années la biodiversité des récifs coralliens des Caraïbes.

L'île de Roatán située au large du Honduras est l'un de ses spots préférés de plongée. Et c'est précisément là qu'il a récemment fait une drôle de rencontre.

Alors qu'ils exploraient les fonds marins, il est tombé nez à nez avec une étrange créature. "Un poisson vraiment bizarre", comme il l'écrit dans une publication Facebook montrant le spécimen.

2020 11 20 18h48 35

Son apparence a en effet de quoi interloquer. Le poisson est doté d'une peau granuleuse, d'un appendice dressé telle une corne, de lèvres rouges et de nageoires qu'il utilise comme pattes pour se déplacer sur le plancher marin. "Il ressemble à un amas d'éponge brune accouplé à une licorne", a commenté le créateur du guide Caribbean Reef Life

"Il se déplace lentement à la recherche de proies telles que des crabes ou des petits poissons, mais il peut nager en se servant de sa queue s'il est effrayé", a-t-il expliqué à Pen News. Le plongeur ne s'est d'ailleurs pas contenté de photographier le spécimen. Il a également réussi à le filmer en pleine action.

A Shortnose Batfish (Ogcocephalus nasutus) walking across the sand. © Caribbean Reef Life

"C'est de loin le poisson le plus étrange des Caraïbes", a-t-il assuré. Étrange oui mais pas inconnu. L'animal est appelé poisson chauve-souris à ventre rouge ou plus scientifiquement Ogcocephalus nasutus. Un nom qui lui provient justement de ses nageoires pectorales coudées qui, vues du dessus, prennent des allures d'ailes de chauve-souris.

Ce poisson n'est toutefois pas le seul à arborer cette particularité puisque les ogcocephalidés constituent toute une famille rassemblant plusieurs espèces similaires. Certaines arborent d'ailleurs également un rostre plus ou moins long au niveau de leur tête ainsi que des lèvres rouges.

Un poisson rarement observé

Si O. nasutus n'est pas considéré comme un poisson rare, il est peu fréquent de l'observer. Il évolue dans les fonds sableux, vaseux ou à proximité de débris de récif coralliens. Autrement dit, à des endroits où la visibilité est souvent mauvaise. En raison de ses couleurs, l'espèce parvient de plus aisément à se camoufler dans son environnement.

"Il est très rarement observé", a confirmé le spécialiste qui plonge depuis vingt ans à travers le monde. "Des plongeurs normaux seraient très chanceux d'en rencontrer un sur le récif - ça n'arrive qu'une fois tous les deux ans si vous plongez tous les jours". Dans cette zone, il n'aurait ainsi entendu parler que de quelques poissons de ce type.

De quoi rendre cette rencontre insolite plus exceptionnelle encore. Comme le montre sa page Facebook Caribbean Reef Life, Mickey Charteris a néanmoins réalisé de bien magnifiques observations dans les eaux de l'île de Roatán. De délicats hippocampes, de gracieuses raies et même d'autres créatures tout aussi étranges qu'O. nasutus.

Émeline FÉRARD - © GEO

Lire aussi :

Découverte de Quatre nouvelles espèces de requins-marcheurs (vidéo)

La grande majorité des requins nagent pour se déplacer, mais certaines espèces peuvent utiliser des moyens de locomotion plus singuliers. C'est le cas des requins-marcheurs, c'est-à-dire des requins utilisant leurs nageoires comme des membres pour se déplacer dans les fonds marins. Et récemment, c'est quatre nouvelles espèces de requins-marcheurs que des biologistes marins australiens ont découvert. Lire la suite…

Le poisson qui marche au fond de l’eau (vidéo)

Des scientifiques viennent de découvrir, en Australie, l’un des poissons les plus rares au monde: il s’agit d’un poisson rouge, doté de doigts au bout de ses nageoires qui lui permettent de se déplacer en marchant. Lire la suite…

Découverte d'un poisson... avec des pattes !

C'est un étrange petit animal qui a été découvert en Nouvelle-Zélande : un poisson avec des "jambes". Un expert du muséum national Te Papa Tongarewa vient de l'identifier. Lire la suite…

Cette baleine à pattes vivait sur terre et dans l'eau

Des paléontologues ont déterré sur la côte du Pérou le fossile bien conservé d'un ancêtre amphibie quadrupède des baleines, une découverte qui complète les connaissances sur la transition de ces mammifères de la terre ferme aux océans. Lire la suite…

Ajouter un commentaire