Les trésors du zooplancton

"La nature n'est jamais aussi grande que dans ses créatures les plus petites", a écrit Pline l'Ancien, le grand naturaliste romain mort en 79 avant notre ère. Cette devise, Angel Fitor aurait pu la faire sienne. Durant un an, ce photographe espagnol de 46 ans a photographié le plancton contenu dans des gouttes d'eau de mer.

2020 03 09 16h06 20Chacun son chemin

Cet amphipode planctonique adulte (à gauche) restera à jamais à l'état de plancton, contrairement à la larve (à droite) qui se transformera en crabe et quittera la communauté.

© Angel FITOR

"Mon objectif était de mettre ces organismes mesurant entre 0,2 micromètres et plusieurs centimètres en vedette, explique-t-il. De réaliser une sorte de fusion entre l'art et la science." Résultat : des images à la fois stupéfiantes, amusantes, et émouvantes...

Méduses microscopiques, crustacés cyclopes, vers translucides et chatoyants... C’est un bestiaire fabuleux que le photographe Angel Fitor a découvert en zoomant sur des échantillons d’eau de mer prélevés dans la Méditerranée.

"Depuis trente ans, la mer est au cœur de mon travail, explique le photographe espagnol Angel Fitor. Il était inévitable que je m’intéresse un jour au plancton." Ce n’est que justice : ces micro-organismes en suspension dans l’eau sont à l’origine de la vie sur Terre. Et ils sont aujourd’hui menacés par le changement climatique.

Le plancton végétal (ou phytoplancton) est apparu sur notre planète il y a 3,5 milliards d’années. C’est lui qui, grâce à la photosynthèse aquatique, a permis la formation de la couche d’ozone de la haute atmosphère terrestre.

Sans ce bouclier contre les rayonnements ultraviolets du soleil, jamais les plantes n’auraient pu s’installer sur les continents, il y a 600 millions d’années, suivies par les animaux (dont, finalement, l’homme). Il produit par ailleurs les deux tiers de l’oxygène que nous respirons. Mais c’est sur le plancton animal (le zooplancton), qui regroupe des micro-organismes mesurant de 0,2 micromètre à quelques centimètres comme le krill, minicrevettes qui font le régal des baleines, qu’a travaillé Angel Fitor, dont l'objectif était de réaliser "une sorte de fusion entre l’art et la science".

Ses modèles microscopiques, Angel les a capturés près de chez lui, en Espagne, dans les vagues qui baignent Valence. Pour récolter le plancton, les chercheurs utilisent des filets spéciaux en forme d’entonnoir. Trop coûteux pour le photographe. "J’ai eu recours au système D. J’ai bricolé mes propres filets avec des collants à mailles très fines."

2020 03 09 16h07 39Natation synchronisée

Lors de la prise de vue, ces deux vers marins se sont mis à onduler rapidement et en même temps. Selon Angel Fitor, ce serait la première fois que ce phénomène a pu être observé.

© Angel FITOR

2020 03 09 16h08 23Des pinces minuscules

Une larve de crabe dans une goutte d'eau de deux millimètres.

© Angel FITOR

2020 03 09 16h09 18Une équilibriste aquatique

Cette microscopique larve de crevette nage à l'intérieur d'une goutte d'eau suspendue à une pipette.

© Angel FITOR

2020 03 09 16h09 41Les petites dents de la mer

Ce chétognathe (ce qui signifie "mâchoire chevelue") ou vers sagittaire mesurant 10 mm est, dans son milieu, un redoutable prédateur.

© Angel FITOR

2020 03 09 16h10 21Amours et crustacés

Ces copépodes surpris en pleine séance de "câlinothérapie" sont les organismes les plus nombreux parmi le plancton. Ceci explique peut-être cela...

© Angel FITOR

2020 03 09 16h10 54Naturellement souples

Les familles des salpidae et des siphonophores que l'on voit ici partagent la particularité de posséder un corps tubulaire et gélatineux.

© Angel FITOR

Cyril GUINET - © GEO

Ajouter un commentaire