Pourquoi certains coraux deviennent subitement fluorescents

Lorsqu'il est soumis à la pollution ou à une eau trop chaude, le corail subit un blanchissement qui aboutit souvent à sa mort. Mais il dispose d'un ultime moyen de défense: produire des pigments fluorescents qui agissent comme une «crème solaire» pour la protéger de la lumière et attirer les algues symbiotiques.

Lorsqu'ils sont soumis à un stress environnemental, par exemple lorsque l’eau devient plus chaude ou plus acide, les coraux subissent un blanchissement mortel. Un phénomène lié à la disparition des zooxanthelles, des algues microscopiques qui vivent en symbiose avec les polypes des coraux et qui prive ces derniers de pigments. Le blanchissement aboutit à la mort des coraux s'il dure trop longtemps. Mais les coraux ont une arme ultime pour se défendre : produire une sorte «d'écran solaire» qui leur donne un aspect fluorescent.

«Ces jaillissements de couleur correspondent à un effort désespéré du corail pour attirer à nouveau les microalgues», décrit Jörg Wiedenmann, biologiste à l'université de Southampton et co-auteur d'une étude sur ce phénomène parue dans la revue Current Biology. La production de pigment est régulée par l'intensité de la lumière: lorsque le corail blanchit et que la lumière interne devient trop forte, les cellules de corail stimulent la production de pigments colorés photoprotecteurs. Cela crée alors les conditions favorables à un retour des zooxanthelles.

Un tel «blanchissement coloré» s'est produit dans certaines zones de la Grande Barrière de corail lors du dernier blanchissement massif en mars-avril 2020. Cela laisse-t-il espérer un rétablissement de ces zones que l'on pensait condamnées ?

Céline DELUZARCHE - © Futura Sciences

Lire aussi :

Australie 2020: le pire épisode de blanchissement de coraux

Des coraux «résistants à la chaleur»

Mort des coraux: il n’y a pas que le changement climatique

La biodiversité corallienne améliore la croissance et la santé des coraux

Ajouter un commentaire