L'Océan à la bouche

8 décembre

  • Un fossile de baleine trouvé… 12 km dans les terres

    Des chercheurs ont découvert un subfossile de rorqual dont l’âge a été estimé à 5000 ans. Les restes de l’animal reposaient en Thaïlande, presque parfaitement conservés. Une découverte si ancienne qu’elle pourrait révéler des indices précieux concernant le niveau des océans et le changement climatique.
  • La dérive des déchets plastiques suivie par satellite

    Des tonnes de déchets plastiques issus des rues de Jakarta sont emportées par les pluies en mer et flottent parfois jusqu'aux plages de Bali ou jusqu'à l'océan Indien. Grâce à des balises satellites, des scientifiques étudient cette dérive pour les collecter plus efficacement.
  • Quand l'océan nous parle

    L’océan n’est pas le monde du silence, loin s’en faut. Les baleines chantent, les orques buzzent, tandis que les langoustes stridulent ! Depuis une vingtaine d’années, la bioacoustique, l’écoute de la nature, révolutionne la compréhension du vivant.
  • Une centaine de chefs-d’œuvre de la nature en danger

    L'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) souligne dans son nouveau rapport que les trésors naturels de notre planète sont de plus en plus nombreux à être menacés, entre-autre, par le réchauffement climatique.
  • Tara repart en mission pour étudier l'infiniment petit dans l'océan

    Le 12 décembre, cinq ans après l’adoption de l’Accord de Paris, la goélette Tara s’élancera depuis Lorient, son port d’attache, pour une nouvelle expédition scientifique. Sa mission : "mieux comprendre le peuple invisible de l’Océan".
  • Captures accidentelles de dauphins: les affamer un peu plus ?

    L’ensemble des chalutiers du Golfe de Gascogne sera équipé à partir du 1er janvier et toute l’année de dispositifs acoustiques destinés à éloigner les cétacés, pour limiter les captures accidentelles de dauphins, a annoncé jeudi le ministère de la Mer.
  • Équateur: découverte exceptionnelle d’un nid de tortue luth

    Le ministère de l’Environnement équatorien a annoncé la découverte d’un nid de tortues luth, l’espèce de tortue marine la plus grande au monde et en voie d’extinction, en promettant de tout faire pour que les œufs éclosent bien d’ici deux mois. Explications:
  • La pollution des océans implique des effets sur la santé humaine

    Les déchets plastiques constituent la source de pollution des océans la plus visible, mais d’autres formes de pollution marine augmentent «en silence», avec des effets sur la santé humaine qu’on commence seulement à comprendre.
  • Des récifs coralliens artificiels dans les calanques

    Le parc naturel des calanques de Marseille teste l’implantation des récifs coralliens artificiels, là où les fonds marins ont été endommagés par le système des eaux usées, rapporte le Muséum national d’Histoire naturelle.