30 nouvelles espèces marines découvertes aux Galápagos

Trente nouvelles espèces marines ont été découvertes dans les profondeurs de la réserve de l'archipel équatorien des Galapagos, a annoncé la direction de cette réserve, l'une des plus vastes du monde.

1210px cerro dragon 1© putneymark - Santa Cruz Cerro Dragon, CC BY-SA 2.0 / Wikimédia

"La dernière frontière sur la Terre"

Parmi les nouveaux invertébrés découverts figurent quatre espèces de langoustes okupa, une quinzaine d'espèces de corail, une espèce d'étoile de mer et onze espèces d'éponges, a indiqué dans un communiqué le Parc national Galapagos (PNG).

Ces découvertes ont été effectuées grâce à des appareils sous-marins téléguidés pouvant descendre jusqu'à une profondeur de 3.400 mètres, a précisé le PNG. "Les profondeurs marines restent la dernière frontière sur la Terre, et cette étude permet de connaître de manière exhaustive" la faune qui y vit, a déclaré l'océanologue espagnol Pelayo Salinas de Leon, membre de la Fondation Charles Darwin (FCD) et du projet Pristine Seas de la chaîne de télévision spécialisée National Geographic, qui a dirigé l'étude.

2020 08 27 12h25 29

Les explorations, qui ont eu lieu en 2015 et dont les résultats viennent d'être révélés, ont été consacrées à trois montagnes sous-marines situées dans la réserve, aux abords des îles Darwin et Wolf.

"Ces montagnes sous-marines se trouvent dans la réserve marine des Galapagos et sont protégées des pratiques humaines destructrices comme la pêche au chalut de fond ou l'activité minière en eaux profondes, pratiques qui ont des effets catastrophiques sur ces communautés fragiles", a souligné M. Salinas de Leon.

Le terrain d'étude de Charles Darwin

Avec 138.000 kilomètres carrés, la réserve marine des Galapagos est la deuxième plus vaste au monde. Ses profondeurs recèlent des habitats très divers qui nourrissent la biodiversité des îles, situées à quelque 1.000 kilomètres de la côte équatorienne.

Il existe de plus entre les îles Darwin et Wolf, dans le nord de l'archipel, un sanctuaire naturel de 38.000 kilomètres carrés qui abrite la plus grande population de requins au monde.

Les Galapagos ont l'un des écosystèmes les plus fragiles, avec une faune et une flore uniques au monde.

Elles ont servi de terrain d'étude au naturaliste britannique Charles Darwin qui a ensuite élaboré sa théorie de l'évolution des espèces.

© AFP / 2020

Lire aussi :

De nouvelles créatures marines découvertes dans le Pacifique

Plates, sphériques ou en forme de coquilles… Les scientifiques ont découvert de nouvelles créatures sous-marines dans l’océan Pacifique à plus de 5 000 mètres de profondeurs. Lire la suite…

Découverte d’une nouvelle espèce d’hippocampe pygmée

Une récente étude détaille la découverte d’une toute nouvelle espèce d’hippocampe pygmée. C’est également la première identifiée dans l’océan Indien. Lire la suite…

Découverte de Quatre nouvelles espèces de requins-marcheurs

La grande majorité des requins nagent pour se déplacer, mais certaines espèces peuvent utiliser des moyens de locomotion plus singuliers. C'est le cas des requins-marcheurs, c'est-à-dire des requins utilisant leurs nageoires comme des membres pour se déplacer dans les fonds marins. Et récemment, c'est quatre nouvelles espèces de requins-marcheurs que des biologistes marins australiens ont découvert. Lire la suite…

Découverte d’une nouvelle espèce de baleine

C’est une petite baleine sombre à bec, qui nage dans les eaux du Pacifique Nord. Les baleiniers l’observaient depuis plusieurs années, mais l’espèce n’était pas reconnue. Des spécimens échoués ont permis à des scientifiques d’en savoir un peu plus sur ce mammifère marin, difficile à étudier. Lire la suite…

Trois nouvelles espèces de poisson identifiées dans les abysses

Transparents, sans écailles ni arêtes... trois nouvelles espèces de poisson ont été identifiées dans les grandes profondeurs du Pacifique, ont annoncé les scientifiques à l'origine de la découverte, au large du Chili. Lire la suite…

Douze nouvelles espèces marines découvertes en Indonésie

En deux semaines d’expédition dans les profondeurs des eaux indonésiennes, une équipe de chercheurs a capturé dans ses filets plus de 12 000 créatures sous-marines. Parmi elles se trouvaient une douzaine de nouvelles espèces inconnues de la science jusqu’à présent. Lire la suite…

Ajouter un commentaire