TripAdvisor & Airbnb s'engagent pour un tourisme animalier responsable.

Les deux géants du tourisme continuent de proposer des séjours sur le thème animalier. Mais il s'agira d'expériences respectueuses des espèces et de l'environnement ( Greenwashing??).

Tripadvisor et airbnb sengagent pour un tourisme animalier responsable

© Pixabay

Spécialisé dans la location d'appartements, Airbnb a décidé de se diversifier. La plateforme, qui proposait déjà quelques centaines d'activités payantes avec les animaux à travers le monde, vient de lancer le service "Animals".

Désormais, ce sont 1 000 activités qui sont proposées dans cette nouvelle catégorie. Histoire de rassurer les amoureux des animaux, Airbnb s'est associé à l'ONG World Animal Protection. Les activités proposées devront répondre à une charte stricte afin de garantir la protection des animaux et le respect de l'environnement.

Ainsi, il vous sera possible de vous rendre au Royaume-Unis prendre le thé avec des alpagas. En revanche, point de balade à dos d'éléphant, ou de câlins avec un tigre. "Nous savons que les gens aiment les animaux, qu'ils veulent les voir et vivre des expériences avec eux quand ils voyagent. Mais nous savons aussi qu'ils veulent voir les animaux dans un cadre qui respecte leur bien-être", a affirmé dans un communiqué Alesia Soltanpanah, directrice exécutive de World Animal Protection.

De son côté, TripAdvisor s'engage contre les parcs d'attraction qui reproduisent ou importent des cétacés, comme les dauphins et les orques.

D'ici la fin de l'année, le site américain ne proposera plus de billet d'entrée pour les structures qui enfreindraient ces règles.

Si les parcs veulent continuer à travailler avec TripAdvisor, ils devront offrir un environnement alternatif à leurs cétacés, aussi proche que possible de leur milieu naturel. "Ils devraient s'engager publiquement à cesser toute reproduction et importation immédiate de cétacés, ou à développer d'autres modèles tels que les sanctuaires marins, pour la population de cétacés en captivité qu'ils ont déjà", a déclaré au Guardian James Kay, directeur des communications d'entreprise pour TripAdvisor.

De plus, les animaux ne devront plus être entraînés pour participer à des spectacles, ni avoir d'interaction physique avec les visiteurs.

A noter que même si les attractions ne respectent pas les nouvelles règles imposées sur TripAdvisor, elles figureront toujours sur le site. Les gens pourront continuer à donner leur avis, mais ne pourront plus acheter de ticket via la plateforme.

Chloé GURDJIAN - © GEO

Ajouter un commentaire