Océan : le phytoplancton subit un déclin inquiétant

Pour absorber le CO2 atmosphérique, pour produire de l'oxygène ou encore parce que c'est le premier maillon de la chaîne alimentaire marine, le phytoplancton est indispensable à la vie. Or, des chercheurs notent aujourd'hui que sa productivité décline depuis le début de l'ère industrielle.

2019 05 14 11h33 40Pour les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT-États Unis), la situation est claire : la productivité du phytoplancton décline. Et ce n’est pas une bonne nouvelle pour la chaîne alimentaire. © Photoshop Tofs / Pixabay licence

En mer, le phytoplancton est à la base de la chaîne alimentaire. Il absorbe aussi une partie du dioxyde de carbone (CO2) émis par l'homme dans l'atmosphère. Et il produit de l'oxygène. Or, des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT - États-Unis) constatent aujourd'hui que la productivité du phytoplancton est en baisse dans l'Atlantique Nord. L'un des bassins marins pourtant les plus productifs au monde.

Les chercheurs notent un déclin de 10 % depuis le début de l'ère industrielle. Un déclin qui coïncide avec la hausse des températures à la surface des océans depuis le milieu du XIXe siècle. Ce chiffre, ils l'ont obtenu en traçant des dépôts d'acide méthylsulfonique (CH4O3S). Car la seule source connue de ces dépôts est le phytoplancton.

9f25ba453c 50149980 phytoplancton carottePour en arriver à leurs conclusions, les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT – États-Unis) ont analysé des carottes de glace. Ici, la récupération de l’une d’entre elles dans un canon de forage lors d’une tempête de neige à l’ouest du Groenland. © Sarah DAS, Woods Hole Oceanographic Institution

Un lien avec le ralentissement de l’AMOC

Au total, ce sont 12 carottes de glace issues de différents endroits au Groenland qui ont été analysées. « Nous constatons un déclin à long terme qui prend naissance à peu près au même moment que lorsque nous avons commencé à perturber le système climatique en émettant des émissions de gaz à effet de serre à l'échelle industrielle », a déclaré Matthew Osman, chercheur au MIT.

De manière plus basique, le déclin du phytoplancton semble en fait se synchroniser avec le modèle de circulation océanique méridienne dans l'Atlantique (Amoc pour Atlantic Meridional Overturning Circulation).

Ce schéma de circulation permet de mélanger couches profondes et couches de surface, et ainsi de favoriser l'échange des nutriments indispensables au développement du phytoplancton.

Ainsi, l'affaiblissement de l'Amoc observé par les scientifiques depuis quelques années -- un affaiblissement provoqué par la hausse des températures -- serait le responsable du déclin du phytoplancton.

Nathalie MAYER - © Futura Sciences - https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/oceanographie-ocean-phytoplancton-subit-declin-inquietant-depuis-150-ans-24616/  

Lire aussi :

Groenland : l’écosystème marin bouleversé par la fonte des glaces

Le réchauffement climatique pourrait modifier en profondeur la circulation océanique

Atlantique : la circulation des courants perturbée

Ajouter un commentaire