Ce manchot empereur est peut-être le plus rare du monde

Un manchot empereur particulier a été observé en Antarctique : il est entièrement noir. Ce phénomène est extrêmement rare chez cette espèce.

Cover r4x3w1000 5c700ff94a68b capture d e cran 2019 02 22 a 16 03 57Ce manchot empereur est entièrement noir. © YOUTUBE / BBC AMERICA

C'est décidément la période de découverte d'animaux atteints d'une mutation causant un mélanisme c'est-à-dire des poils ou des plumes entièrement noirs. Après le léopard aperçu plusieurs fois au Kenya et qui a fait l'objet d'une étude, c'est au tour d'un manchot empereur (Aptenodytes forsteri) de sortir de l'ombre.

Le spécimen filmé pour l'émission de télévision Dynasties de la BBC possède une face ventrale noire à la place de l'habituel plastron blanc observé chez ces animaux. Cette "caractéristique est très rare chez ces manchots" assure BBC America qui a publié l'extrait le 13 février 2019 sur Youtube.

Il s'agit là de la première vidéo connue d'un tel animal. Sa particularité n'est pas sans risque : elle peut l'empêcher de se camoufler convenablement dans la neige. Cependant, ces images montrent qu'il a réussi à survivre jusqu'à l'âge adulte.

Les manchots empereurs : ces grands inconnus

Les manchots empereurs sont des animaux énigmatiques. Pour preuve : l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) ignore complètement le nombre d'individus matures actuels ou encore si la population diminue ou augmente.

Des images satellites prises en 2009 faisaient état de 46 colonies et d'environ 238.000 couples. 7 autres colonies avaient ensuite été découvertes. Mais les choses pourraient évoluer défavorablement : "l'espèce est menacée par les effets du changement climatique, principalement par la diminution actuelle et future de la concentration et de l'épaisseur de la glace", note l'UICN qui les a inscrit dans la catégorie "Quasi menacé".

Anne-Sophie TASSART - © Sciences et Avenir

Lire aussi :

Premier voyage vers l'océan des manchots empereurs

Les manchots, de drôles de pingouins !

Ajouter un commentaire