100 kilos de plastique dans le ventre d’un cachalot

Le mammifère marin est mort après s'être échoué sur la plage d'une île écossaise. Dans son ventre, ce sont 100 kg de filets de prêche et de déchets plastiques qui ont été retrouvés.

Un cachalot echoue avec 100 kilos de dechets dans le ventre© Scottish Marine Animal Strandings Scheme

On le sait, la pollution marine est un fléau pour la faune et la flore. De plus en plus d'animaux sont retrouvés morts, du plastique dans l'estomac. Et c'est ce qui est arrivé à un jeune cachalot.

L'animal s'était échoué sur la plage de Seilebost, sur l'île de Harris, en Ecosse. Dans un post publié sur Facebook, le compte "Luskentyre Beach - Isle of Harris" explique ce qui est arrivé à l'animal :

"C'est une fin bien triste pour cette jeune baleine qui s'est échouée et qui est morte sur la plage de Seilebost. Elle faisait 14 mètres de long pour un poids estimé à environ 26 tonnes. Bien que les photos soient horribles, elles nous montrent la raison de sa disparition prématurée. Morte de faim à cause de l'estomac plein de filets de pêche et de débris jetés / perdus accidentellement. Les intestins ne contenaient pratiquement rien, car ils ne pouvaient plus transformer les aliments".

Et pour cause. Après avoir disséqué le cachalot, les scientifiques du Scottish Marine Animal Stranding Scheme (SMASS) ont découvert 100 kg de déchets dans son estomac : des filets de pêche, de la corde, des courroies d’emballage, des sacs et des gobelets en plastique, le tout formant une masse compactée.

Ils ont ensuite expliqué sur leur compte Facebook que "l'animal n'était pas en très mauvais état, et bien qu'il soit certainement plausible que cette quantité de débris ait été un facteur dans son échouage vivant, nous n'avons pas pu trouver de preuve que cela ait eu un impact ou obstrué les intestins. Cette quantité de plastique dans l'estomac est néanmoins horrible, elle peut avoir compromis la digestion, et sert à démontrer, encore une fois, les dangers que les déchets marins et les engins de pêche perdus ou jetés peuvent causer à la vie marine".

Afin de sensibiliser les gens aux conséquences de la pollution marine sur les animaux, l'association Sea Sheperd a décidé de "créer" son jeu de société, inspiré du célèbre Docteur Maboul. Dans une fausse vidéo publicitaire, on voit des enfants tenter de retirer le plus délicatement possible des déchets du corps d'un dauphin.

Chloé GURDJIAN - © GEO

Les ravages de la pêche fantôme

Lire aussi :

Comment l'ingestion de plastique affecte les oiseaux marins

Du plastique jusque dans le corps des baleines

95% des pétrels fulmars morts ont ingéré du plastique

Ballons : les déchets les plus mortels pour les animaux marins

40 kilos de plastique découverts dans le ventre d'une baleine

Le plastique menace toute vie aux Galápagos

Ajouter un commentaire