Les ravages de la pêche fantôme (2)

Le matériel de pêche tombé à l’eau représente 10% de la pollution plastique des océans, rappelle la FAO... mais 85% des déchets plastiques retrouvés sur les fonds et reliefs sous-marins.

La pêche fantôme définit les conséquences de la perte ou de l’abandon de matériel de pêche sur l’environnement marin : les filets continuent de piéger les animaux marins.

De plus, composés de plastiques, ils polluent les mers en se dégradant ils menacent la biodiversité.

Lire aussi :

Les ravages de la pêche fantôme (1)

Ajouter un commentaire