Une étrange créature observée par 1 400 mètres de fond

Les grands fonds n’ont pas fini de livrer leurs secrets – et nombre d’animaux étranges. Parmi eux, des poissons souvent terrifiants, même s’ils ne sont pas toujours monstrueux en taille. Voici quelques jours, les équipes scientifiques du navire d’exploration Nautilus ont ainsi pu filmer, par 1.425 mètres de fond, une créature fascinante.

70ebbef26264abb35ee254df18133e20 video une etrange creature observee par 1 400 metres de fondVoici quelques jours, les équipes scientifiques du Nautilus ont pu filmer une anguille pélican par 1425 m de fond, au large d'Hawaï. CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE © E/V NAUTILUS

Croisant actuellement au large des îles Hawaï, en plein Pacifique, le Nautilus a entrepris, grâce à ses petits sous-marins scientifiques télécommandés (ROV), d’explorer les fonds alentour. Objectifs : cartographier précisément le Parc national marin de Papahānaumokuākea et relever les formes de vie qui tapissent le plancher de l’océan.

Le 20 septembre dernier, par 1.425 m de fond, l’équipe scientifique a ainsi découvert une rare anguille pélican, appelée aussi grandgousier pélican (Eurypharynx pelecanoides). De forme filiforme, ce curieux poisson peut gonfler sa bouche de façon démesurée et ainsi attraper des proies bien plus grosses que lui – d’où son nom. Cette anguille était probablement juvénile, car l’espèce peut atteindre près d’un mètre de long.

Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), l’anguille pélican se trouve entre 500 et 7.600 m de profondeur.

© Ouest-France

Ajouter un commentaire