Les manchots, de drôles de pingouins !

Vous confondez le manchot Adélie avec un pingouin ? C'est le cas de (presque) tout le monde. Pourtant, pingouins et manchots sont différents aussi bien par leur morphologie que par leur habitat car pingouins et manchots n'appartiennent pas du tout à la même famille. Passage en revue.

19ced5ebcf 103768 difference manchot pingouin

Le manchot empereur est le plus grand que nous connaissons. © Memorycatcher / Pixabay / DP

Pingouin et manchot sont des appellations dites «vernaculaires». En d'autres termes, elles ne renvoient pas réellement à des distinctions scientifiques. Pourtant, pingouins et manchots sont différents aussi bien par leur morphologie que par leur habitat.

Les Anglais emploient le terme «penguin» pour désigner l'animal que nous, Français, appelons... manchot ! Pour les Allemands, c'est le Pinguin, pour les Espagnols, le pingüino… De quoi, en plus d'un plumage noir et blanc trompeur, entretenir une certaine confusion, du moins lexicale.

9eb314a73a 103774 manchot pygme e bleu 1

Le manchot pygmée es le plus petit manchot du monde. Sans son plumage bleuté, il pourrait presque être confondu avec un pingouin. © Fir0002 / Wikipédia / GF

Le manchot, un oiseau marin

En français, le terme «manchot» se rapporte à dix-huit oiseaux marins. Tous vivent dans les contrées froides de l'hémisphère sud, notamment en Antarctique. Ils appartiennent à la famille des Sphéniscidés. Avec la forme de ses ailes, le manchot ne vole pas. En revanche, ses ailes et la forme fuselée de son corps en font un excellent nageur.

Le manchot empereur est le plus grand que nous connaissons. Il mesure jusqu'à 130cm pour un poids de quelque 40kg. Le plus petit, quant à lui, se nomme manchot pygmée ou le petit manchot bleu. Il mesure quelque 40cm et pèse environ 1,3kg.

Deux espèces de pingouins

Le terme «pingouin», quant à lui, désigne deux espèces d'oiseaux de la famille des Alcidés. Le Grand Pingouin (Pinguinus impennis) qui a disparu depuis le milieu du XIXe siècle (1844) et le Petit Pingouin (Alca torda).

Comme le manchot, le Grand Pingouin ne pouvait pas voler

Keulemans greatauk

Le Grand Pingouin. Plumage en période de reproduction (debout) et en dehors des périodes de reproduction (dans l'eau), par John Gerrard Keulemans

Le Petit Pingouin, appelé également Pingouin torda est le seul représentant du genre Alca et le seul pingouin subsistant depuis la disparition du Grand Pingouin. Il est présent en Manche, et de l’Atlantique Nord jusqu'en mer de Barents.

00d681f7fb 103776 pingouin oiseau 1

Le Petit Pingouin (Alca torda) mesure au maximum 50cm pour un poids ne dépassant pas les 700g. © jack spellingbacon / Wikipédia / CC by 2.0

Si les manchots vivent dans l’hémisphère sud (Antarctique), les pingouins, quant à eux, sont installés dans l’hémisphère nord (Arctique).

Particulièrement sensible à la pollution aux hydrocarbures et menacé par la réduction de ses ressources alimentaires, le Petit Pingouin est classé «en danger critique». En France, on en trouve encore en Bretagne, mais il subsiste toujours dans notre hémisphère nord. Lui peut voler, et même plutôt bien et loin.

Razorbill in flightPetit Pingouin en vol © DLJAMESON / Wikipédia / CC BY-SA 3.0

Manchots… les connaissez-vous tous ?

Liste des espèces actuelles selon la classification de référence du Congrès ornithologique international (version 6.2, 2016) :

Famille Spheniscidae Bonaparte, 1831:

Genre Aptenodytes (Miller, JF, 1778)

1 - Aptenodytes patagonicus (Miller, JF, 1778) – Manchot royal

P04cqr9z

Manchot royal © Naturepl.com/Nick Garbutt

                  

2 - Aptenodytes forsteri (Gray, GR, 1844) – Manchot empereur

P04cqtxh

Manchot empereur © Naturepl.com/Bryan & Cherry Alexander

 

Genre Pygoscelis (Wagler, 1832)

        1 - Pygoscelis papua (Forster, JR, 1781) – Manchot papou

P04cqrpt

Manchot papou © Naturepl.com/Andy Rouse

                  

          2 - Pygoscelis adeliae (Hombron & Jacquinot, 1841) – Manchot d'Adélie

P04cqvdr

Manchot d'Adélie © Naturepl.com/Fred Olivier

 

          3 - Pygoscelis antarcticus (Forster, JR, 1781) – Manchot à jugulaire

P04cpxmr

Manchot à jugulaire © Naturepl.com/Klein & Hubert

Genre Eudyptes (Vieillot, 1816)

             1 - Eudyptes pachyrhynchus (Gray, GR, 1845) – Gorfou du Fiordland

Lm fiordland crested head

Gorfou du Fiordland mâle © davidwallphoto.com

 

          2 - Eudyptes robustus (Oliver, 1953) – Gorfou des Snares

P04cpxsc

Gorfou des Snares © Naturepl.com/Tui De Roy

 

          3 - Eudyptes sclateri (Buller, 1888) – Gorfou huppé

P04cqsgn

Gorfou huppé © Tui De Roy/Naturepl.com

 

          4 - Eudyptes chrysocome (Forster, JR, 1781) – Gorfou sauteur

P04cqytn 2

Gorfou sauteur © Naturepl.com/Cheryl-Samantha Owen

 

          5 - Eudyptes moseleyi (Mathews & Iredale, 1921) – Gorfou de Moseley

20110324 rockhopper penguin

Gorfou de Moseley © Graeme/Creative Commons

 

          6 - Eudyptes schlegeli (Finsch, 1876) – Gorfou de Schlegel

P04cpywz

Gorfou de Schlegel © Naturepl.com/Ole Jorgen Liodden

 

          7 - Eudyptes chrysolophus (von Brandt, JF, 1837) – Gorfou doré

P04cqqbp

Gorfou doré © Naturepl.com/Suzi Eszterhas

Genre Megadyptes (Milne-Edwards, 1880)

        1 - Megadyptes antipodes (Hombron & Jacquinot, 1841) – Manchot antipode

P04cpxyp

Manchot antipode (© Naturepl.com/Ole Jorgen Liodden)

Genre Eudyptula (Bonaparte, 1856)

         1 - Eudyptula minor (Forster, JR, 1781) – Manchot pygmée

P04cqr0h

Manchot pygmée © Naturepl.com/Andrew Walmsley

Genre Spheniscus (Brisson, 1760)

         1 - Spheniscus demersus (Linnaeus, 1758) – Manchot du Cap

P04cqvn9

Manchot du Cap © Naturepl.com/Ann & Steve Toon

 

          2 - Spheniscus magellanicus (Forster, JR, 1781) – Manchot de Magellan

P04cqv8w

Manchot de Magellan © Naturepl.com/Ole Jorgen Liodden

 

          3 - Spheniscus humboldti (Meyen, 1834) – Manchot de Humboldt

P04cqrj6

Manchot de Humboldt © Naturepl.com/Cyril Ruoso

 

          4 - Spheniscus mendiculus (Sundevall, 1871) – Manchot des Galapagos

P04cqrwzManchot des Galapagos © Naturepl.com/Andy Rouse

Sources : Wikipedia, Futura Sciences, BBC

Lire aussi : Le manchot royal, témoin de l’état alarmant de l’écosystème marin

Ajouter un commentaire