Des «dinosaures des mers» ont nagé dans les océans

De grands reptiles marins, appelés ichtyosaures, ont longuement sillonné les océans il y a 250 à 90 millions d'années. L'existence de ces «dinosaures des mers», dénués de branchies, est connue depuis deux siècles déjà, mais c'est un spécimen d'une taille record qui vient d'être découvert.

2018 04 13 18h17 54

Modélisation d’un ichtyosaure géant : le Shaunisaurus © Nobumichi TAMURA

Un morceau de mâchoire d'un mètre de long et vieux de 205 millions d'années, découvert sur une plage anglaise, semble appartenir à un reptile marin au museau allongé, un ichtyosaure, qui pourrait avoir mesuré plus de 25 mètres de long.

C'est un collectionneur de fossiles, Paul de la Salle, qui est à l'origine de cette trouvaille, daté de 205 millions d'années par un géologue professionnel indépendant, Ramues Gallois.

Ce passionné a découvert un premier fragment d'os en ratissant le sable en mai 2016. Des recherches plus approfondies permettent alors de mettre au jour cinq fragments supplémentaires.

L'ensemble forme un morceau de mâchoire inférieure de 96 cm de long. Ce sont les paléontologues spécialistes des ichtyosaures Dean Lomax (University of Manchester) et Judy Massare (SUNY College at Brockport, NY, USA), contactés par l'amateur, qui publient aujourd'hui avec lui l'analyse du fossile dans la revue PlosOne.

049f313dab 123208 machoire ichyosaure 05

Vues du fossile de mâchoire trouvé à Lilstock. La barre représente 50 cm. © Lomax et al., Plos One 2018. 

L’os de la mâchoire appartient à un ichtyosaure géant

Les chercheurs ont établi des similarités importantes entre ce bout de mâchoire et celle du plus grand spécimen d'ichtyosaure connu, un Shonisaurus sikanniensis de 21 mètres de long conservé au Royal Tyrell Museum of Paleontology d'Alberta, au Canada. Sa tête ressemble à celle d'un dauphin et sa morphologie laisse penser qu'à son instar, il devait sauter élégamment de l'eau pour respirer lorsqu'il se déplaçait.

«Comme nous n'avons retrouvé qu'un gros morceau de mâchoire, il est difficile de fournir une estimation de la taille» de l'animal, explique Dean Lomax dans un communiqué de l'université de Manchester. «Mais en utilisant un facteur d'échelle simple et en réalisant une comparaison avec le même os de S. sikanniensis, le spécimen de Lilstock serait environ 25% plus grand», a-t-il ajouté. Il pourrait donc avoir mesuré 26 mètres de long, soit un à deux mètres de plus qu'une baleine bleue, le plus grand animal vivant sur Terre aujourd'hui.

W453 90384 shonisauruslifeandskeletalreconstructioncnobumichitamuraampscotthartmanReconstruction du squelette de l'ichtyosaure identifié. © Nobumichi TAMURA /S. Hartman

Mais ce n'est pas tout. Cette découverte éclaire aussi d'un jour nouveau un mystérieux fragment d'os vieux de 208 millions d'années découvert non loin de là, à Aust Cliff, en 1850. Quatre autres fragments retrouvés au même endroit depuis (dont deux semblent avoir été perdus) laissaient également les paléontologues perplexes. Cela ressemblait à des bouts de côtes de dinosaures géants.

Seul problème, ces mastodontes herbivores, dont le plus célèbre restera le diplodocus, ne sont apparus que quelques dizaines de millions d'années plus tard...

Ces nouveaux travaux laissent aujourd'hui penser que ces fragments osseux pourraient aussi appartenir à des mâchoires d'ichtyosaures. «Si c'est le cas, ce serait un animal plus gros encore que celui de Lilstock», analyse Dean Lomax.

© Futura Sciences - https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/geologie-machoire-ichtyosaure-geant-decouverte-angleterre-70881/

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau