Sur la piste de l’or rouge du Pays basque

De la mi-septembre à la mi-mars, douze bateaux pratiquent la pêche du Gelidium sesquipedale ou Gelidium corneum, communément appelé algue rouge, sur la côte basque. Le gelidium sert principalement à la fabrication de l’agar-agar, et a vu son prix flamber ces dernières années.

1

© Loïc Fabrègues

L’activité n’est pas nouvelle. Présent en abondance du Pays basque nord jusqu’au Maroc, mais aussi au Japon, au Mexique et en Corée du Sud, le gelidium est pêché depuis les années 1990 dans le sud-ouest de la France.

D’une poignée de navires, la flottille a grossi jusqu’à une vingtaine d’embarcations. Elles sont moins nombreuses désormais. Depuis la campagne 2015-2016, le comité régional des pêches de Nouvelle-Aquitaine a instauré une licence dont le contingent est de douze cette saison.

À bord du Nivelle IV, Loïc Fabrègues a suivi ces bateaux lors d’une sortie courant octobre. Il en livre un reportage de trois pages paru dans l’édition du marin du 16 novembre. Aperçu en images :

1La capacité du piège à algues varie selon les bateaux. «On peut ramener jusqu’à une tonne», indique Olivier Bourret, patron du «Nivelle IV».

2Douze bateaux ont une licence pour pêcher l’algue rouge pour la saison 2017-2018, qui s’étend du 18 septembre au 15 mars.

3 1Le piège à algues est remonté à la verticale pour que le gelidium tombe dans le bateau.

4Les ballots de gelidium sont déchargés sur le quai de Saint-Jean-de-Luz où ils sont pesés avant d’être chargés dans des camions.

5José, qui travaille pour Industrias Roko, vient contrôler la qualité du gelidium. Il vérifie notamment qu’il n’est pas trop mélangé à d’autres espèces d’algues.

6

Une fois pêchée, l’algue rouge va servir principalement à la production de l’agar-agar, un gélifiant utilisé comme additif alimentaire.

© Le Marin - http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/peche/29932-reportage-sur-la-piste-du-gelidium-lor-rouge-du-pays-basque

Sur le même sujet :

Au Chili, l'algue rouge de l'agar-agar menacée de disparition

Ajouter un commentaire