Orizon, l’agence immobilière qui spécule sur la montée des eaux

«Orizon vous permet d’acheter aujourd’hui les biens immobiliers qui seront au bord de la mer demain.» Le slogan de la nouvelle agence immobilière Orizon ne laisse planer aucun doute.

Shanghai 4c

L’agence immobilière fictive Orizon entend faire prendre conscience de la montée des eaux. © Climate change

Elle vise ouvertement à spéculer sur les changements climatiques et mise sur «l’immobilier prédictif».

L’objectif : «Simuler la montée des eaux provoquée par le réchauffement climatique pour dénicher les biens immobiliers qui seront situés en bord de mer dans quelques années.» Et les perspectives sont alléchantes. Une villa achetée 477 000 euros dans l’arrière-pays héraultais en 2017 pourra être revendue 940 362 euros en 2100 selon l’agence.

À cette date, la mer devrait s’échouer aux pieds du jardin de la villa. De quoi faire doubler sa valeur. Un bon placement pour les enfants ou les petits-enfants.

Canular de Greenpeace

Sauf que tout est faux. En cliquant sur lesdites maisons, un message s’affiche et met fin à l’entourloupe : «Ça vous choque ? Nous aussi.»

Derrière ce canular aux airs de poissons d’avril avant l’heure, se cache Greenpeace, qui a lancé le faux site à l’occasion de la Cop 23, qui se tient jusqu’au 17 novembre à Bonn, en Allemagne.

L’ONG s’explique : «En détournant les codes d’une start-up prête à tout pour faire du profit, il s’agit également de dénoncer le cynisme des industriels et l’hypocrisie des États dont les actions ne sont pas à la hauteur du cap fixé par la Cop 21.»

Les prédictions sont, elles, bien réelles. Elles sont fondées sur le plus mauvais scénario dévoilé par le Giec (Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat) en 2014 : une augmentation des températures de 5 °C et une élévation du niveau de la mer d’environ un mètre à l’horizon 2100.

À cette échéance, le marais poitevin, la Camargue, et des villes comme Ostende ou Bruges, en Belgique, pourraient bien être sous les eaux.

Kévin STORME - © Le Marin - http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/environnement/29886-orizon-lagence-immobiliere-qui-specule-sur-la-montee-des-eaux

Ajouter un commentaire