La plus vieille orque du monde en liberté est morte

Granny était la plus vieille orque en liberté connue. Elle serait décédée entre octobre et décembre 2016, a plus de 100 ans.

Cover r4x3w1000 586e339213abc sipa ap21995414 000003

Granny, ici dans la mer des Salish, avait, selon les chercheurs, plus de 100 ans. © Mark Malleson/AP/SIPA

J2, appelée affectueusement Granny, était il y a encore quelques mois la plus vieille orque en liberté connue. Sans nouvelle de l'animal depuis le 12 octobre 2016, date de sa dernière observation, le Center for Whale Research Orca Survey (Etats-Unis) qui suivait son évolution depuis de nombreuses années, a annoncé son décès dans un long texte hommage publié le 31 décembre 2016.

Observée pour la première fois en 1976

L'auteur de ce texte, Kenneth C. Balcomb, est l'un des biologistes marins du centre. Il a rencontré Granny pour la première fois en 1976, l'une des années durant lesquelles de nombreuses orques étaient capturées afin d'être vendues à des aquariums ou à des parcs aquatiques à travers le monde entier. Le biologiste se souvient qu'à cette époque, son collègue Mike Bigg était raillé par la communauté scientifique car il affirmait être capable de différencier chacun des épaulards nageant dans le Nord-Ouest Pacifique grâce à divers indices tels que la forme et les motifs sur la nageoire dorsale ou encore les marques et les cicatrices présentes sur le dos de l'animal. Si aujourd'hui ce chercheur est considéré comme un précurseur qui a su révolutionner l'étude des cétacés, dans les années 70 ses techniques paraissaient bien farfelues.

W453 79471 sipa ap21995414 000002Granny présentait une encoche au milieu de sa nageoire dorsale © Ken Balcomb/AP/SIPA

"Qui conduira le banc dans le futur ?"

Pourtant c'est bien l'observation minutieuse de la nageoire dorsale de Granny qui a permis son suivi durant plusieurs décennies. Dès 1976, Mike Bigg voit une encoche facilement repérable sur l'organe. Il remarque également une tâche particulière de la taille d'un doigt au dessus de l'entaille. L'estimation de l'âge de Granny aura lieu en 1987 : les chercheurs pensent que la femelle avoisine sûrement les 76 ans bien que Kenneth C. Balcomb reconnait que son âge exact a toujours été ignoré "car elle est née bien avant que l'étude ne commence". J2 aurait donc vécu plus de 100 ans. Avec le temps, la matriarche avait acquis une grande responsabilité au sein du groupe. Face à cette disparition, le chercheur ne cache pas son inquiétude sur l'avenir de celui-ci : "Qui conduira le banc dans le futur ?", s'attriste-t-il.

Anne-Sophie Tassart - © Sciences et Avenir - http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/animaux-marins/la-plus-vieille-orque-du-monde-en-liberte-est-morte_109468#xtor=EPR-1-[SEAActu17h]-20170105

Ajouter un commentaire