Boues rouges : nouveaux recours déposés contre Alteo

Fin décembre, deux nouveaux recours ont été déposés contre l’usine de production d’alumine Alteo de Gardanne (Bouches-du-Rhône) auprès du tribunal administratif de Marseille.

AlteoLes associations ayant déposé un nouveau recours contre les rejets d’Alteo souhaitent soit la réduction soit l’annulation totale de l’autorisation délivrée à l’usine fin 2015. (© www.institut-economie-circulaire.fr)

Le premier a été émis par l’association France Nature Environnement (FNE) et ses branches régionale (FNE Paca) et départementale (FNE 13). Elles demandent que la durée de l’autorisation préfectorale du 28 décembre 2015, accordée à Alteo afin de rejeter ses effluents pollués dans le parc des Calanques, soit réduite à trois ans (avec un arrêt fin 2018). Alteo a en effet été autorisée à déverser en mer des effluents liquides dont les quantités de fer, d’aluminium et d’arsenic, ainsi que le pH, le DBO5 et le DCO dépassent les seuils réglementaires, via des dérogations, et ce jusqu’en 2021.

Trois autres associations, la LPO, Surfrider Foundation et Sea Shepherd ont elles aussi déposé un recours. « Compte tenu de la lenteur administrative, du temps nécessaire pour constituer le dossier et de l’urgence écologique, nous avons décidé de demander l’annulation pure et simple de cet arrêté », explique Sarah Hatimi, chef de projet qualité de l’eau et santé et responsable pour Surfrider Foundation Méditerranée.

Camille Bleuet - © Le Marin - http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/environnement/27329-boues-rouges-nouveaux-recours-deposes-contre-alteo

Ajouter un commentaire