Le Croisic : un no fish land, alerte un pêcheur côtier

«Les fonds marins sont en train de mourir. Les fortes crues conjuguées de la Loire et de la Vilaine au printemps ont étouffé tout signe de vie. Il m’arrive de remonter sur mon bateau des monceaux de vase poisseuse. Même les gisements de laminaires tendent à reculer.»

Bt mickael couedel

Mickaël Couedel déplore une pénurie de poisson en zone côtière. Il y voit l’effet de la mauvaise qualité des eaux. (Photo : Bertrand Tardiveau)

«On ne trouve plus aucun poisson à la côte», se désespère Mickael Couedel, pêcheur basé au Croisic sur un côtier de moins de 10 mètres, le Den Heliga.

Il cible une grande variété d’espèces avec plusieurs engins (chalut, drague, casier et filet) dans un rayon d’action qui ne va guère au-delà de l’île Dumet. Et cette année, c’est la soupe à la grimace. «Pas de sardine, pas de merluchon, ni sole, ni saint-pierre, pas plus de rouget que d’encornet… Rien.» Dans ce no fish land, seuls les crustacés semblent se plaire. «Heureusement», soupire le pêcheur, qui vise en cette période la crevette bouquet, même si les volumes restent encore assez faibles.

Il ose une explication. «Les fonds marins sont en train de mourir. Les fortes crues conjuguées de la Loire et de la Vilaine au printemps ont étouffé tout signe de vie. Il m’arrive de remonter sur mon bateau des monceaux de vase poisseuse. Même les gisements de laminaires tendent à reculer.»

Le secteur du Croisic subit régulièrement, à l’arrivée des beaux jours, des blooms phytoplanctoniques, qui tendent à provoquer des phénomènes d’eutrophisation du milieu marin. Si une absence importante d’oxygène peut expliquer les observations du pêcheur, c’est une autre menace qui l’inquiète. «la qualité des eaux littorales n’a cessé de se détériorer ces dernières années», estime-t-il. Un fait également subi et décrié par les conchyliculteurs locaux.

© Le Marin - http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/environnement/26300-le-croisic-un-no-fish-land-temoigne-un-pecheur-cotier?_=1473749924544

Ajouter un commentaire