Découverte d'une hydroméduse lumineuse à 4.000 mètres de profondeur

En expédition sous-marine au large du Pacifique, une équipe de scientifiques a rencontré et filmé une bien étrange méduse... Une "soucoupe-volante" tout droit sortie d'un film de science-fiction.

Meduse soucoupe volante 2

© Capture d'écran YouTube / oceanexplorergov

Chacun se rappelle de La Denrée (Jacques Villeret) et de son costume rouge et jaune, sortant de sa soucoupe volante dans La Soupe Aux Choux, en 1981. 36 ans plus tard, il semblerait que l'extraterrestre kitsch ait trouvé son équivalent dans la nature.

Découverte dans l'océan Pacifique, au large de l'île Guam, une méduse arborant les mêmes couleurs y a été filmée à 3.700 mètres de profondeur. Dotée de longs et fins tentacules, son ombrelle arrondie et lumineuse lui a octroyé le surnom de "méduse-soucoupe-volante". À l'intérieur, ses gonades (organes reproducteurs, où sont produits les gamètes) émettent une couleur jaune, et les canaux gonadiques qui y sont connectés, un rouge vif. En outre, elle possède deux rangées de tentacules : la première, plus courte, est buccale ; et la seconde, extensible, est plus externe et doit permettre de capturer une proie et de la ramener à la bouche.

Cette méduse tout droit tirée d'un film de science-fiction a été identifiée le 24 avril 2016 par une équipe de scientifiques du Ocean Explorer, comme appartenant au genre Crossota. Ces hydrozoaïres sont reconnaissables par la couleur rouge émise par leurs organes internes. Néanmoins, d'après les scientifiques, elle ne correspond à aucune espèce connue de cnidaires - un cas parmi des dizaines d'autres espèces animales observées dans la Fosse des Mariannes, surnommée zone des "monts énigmatiques" par les scientifiques.

Meduse soucoupe volante

Félix Gouty - © Sciences et Avenir - http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/animaux-marins/20160502.OBS9637/video-decouverte-d-une-meduse-soucoupe-volante-a-4-000-metres-de-profondeur.html

Ajouter un commentaire