Pêché dans l’océan pacifique, un requin pas comme les autres intrigue les scientifiques.

Il est rose quand le reste de son espèce affiche plutôt la couleur marron. Et puis, il n’a que six branchies quand les autres en ont dix…

1008x646 requin fait tour monde reseaux sociaux

© Jaime Rendon

C’est un bien étrange poisson rose que Jaime Rendon a ramassé dans ses filets la semaine dernière, au large de Cabo, à la pointe sud de la péninsule de Basse-Californie au Mexique. Beaucoup ont cru à un mauvais poisson d’avril, mais l’animal a finalement été identifié par les scientifiques comme un «swellshark», une espèce de petits requins qui peuple l’océan pacifique.

Peu connu… mais étonnant

Peu connu, le swellshark n’en est pas moins un animal étonnant. Il peut remplir son ventre d’eau pour faire fuir les prédateurs ou encore se remplir d’air lorsqu’il effleure la surface, indique le média britannique Independent. Et lorsqu’il libère cet air, l’animal laisse échapper un bruit qui n’est pas sans rappeler l’aboiement du chien.

648x415

© Jaime Rendon

Albinos ?

Mais ce poisson ramassé au large du Mexique garde toutefois quelques mystères. Sa couleur rose est inhabituelle pour cette espèce qui affiche habituellement une peau tachetée à dominante marron pour lui permettre de se camoufler dans le fond marin. Les experts émettent l’hypothèse que l’animal fut albinos.

Mais ce n’est pas la seule bizarrerie détectée. Les scientifiques ont en effet observé que six branchies au total des deux côtés de l’animal. Un requin de cette espèce est censé en avoir quatre de plus !

Fabrice Pouliquen - © 20 minutes - http://www.20minutes.fr/insolite/1819375-20160404-mexique-peche-ocean-pacifique-requin-comme-autres-intrigue-scientifiques

Ajouter un commentaire