Pêche illégale : carton jaune européen pour les Comores et Taïwan

Taiwan

Un carton jaune constitue une première étape vers des sanctions allant jusqu’à la fermeture du marché européen aux pêcheries de Taïwan et des Comores. (Photo : Marc Ottini)

La Commission européenne a annoncé ce 1er octobre qu’elle sanctionnait les Comores et Taïwan d’un carton jaune pour son manque de coopération dans la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).

Cet avertissement constitue une première étape vers des sanctions plus dures vis-à-vis des pays ne luttant pas sérieusement contre l’INN. Un carton rouge, par exemple, fermerait les portes du marché de l’Union européenne aux pêcheries concernées.

Deux pays, en revanche, voient leurs efforts contre la pêche illégale récompensés : le Ghana et la Papouasie-Nouvelle-Guinée voient leurs cartons jaunes levés par la commission. « Ils ont tous les deux repris en main leurs pêcheries et disposent désormais de solides outils législatifs et politiques dans la lutte contre la pêche illégale », s’est félicité Karmenu Vella, commissaire européen à la Pêche.

© Le Marin - l’hebdomadaire de l’économie maritime

Ajouter un commentaire