Un saumon transgénique au menu des Américains

Ne lui cherchez pas de petit nom latin comme toutes les bêtes un jour nommées par un naturaliste, appelez-le seulement AquAdvantage. Malgré son nom de dentifrice, c’est un saumon. Il est plutôt élégant, avec sa robe argentée tachetée de bleu. Mais sa petite fantaisie ne se voit pas au premier coup d’œil : il est génétiquement modifié.

Arton62515 6341e

(Crédit photo : NTNU - Flickr)

L’Agence France Presse explique ainsi que ce poisson peut être défini comme une sorte de nouveau saumon de l’Atlantique auquel on a injecté un gène du saumon chinook du Pacifique afin qu’il grossisse plus vite. Les autorités sanitaires américaines viennent de le décréter comestible. AquAdvantage, produit par la société AquaBounty. Il devient donc le premier animal transgénique à atterrir dans l’assiette de nos voisins d’outre-Atlantique.

Les services vétérinaires de l’agence fédérale des médicaments et de l’alimentation estiment que les qualités nutritionnelles d’AquAdvantage sont au rendez-vous. Quant aux questions environnementales que l’élevage d’un tel animal sont susceptibles de poser, l’agence répond sans sourciller qu’elles sont minimes pour le territoire américain. Et pour cause : AquAdvantage n’est pas autorisé à être conçu et élevé chez l’oncle Sam. Pour l’instant, les œufs sont produits au Canada et transportés ensuite au Panama pour que les petits saumons engraissent. Du coup, ce sont les ONG canadiennes qui poursuivent leur gouvernement pour avoir ouvert la boîte de Pandore en laissant des œufs transgéniques se démultiplier sur leur territoire.

© Terraeco - http://www.terraeco.net/Un-saumon-transgenique-au-menu-des,62515.html

Ajouter un commentaire