SOLE

SOLE (Sole commune - Solea solea)

Image3 fileminimizer 3

La sole commune est, de loin, la plus répandue dans les eaux de l’ouest de la France.

D’autres espèces de sole peuplent toutefois le golfe de Gascogne : la sole-pole, la sole du Sénégal, la sole-perdrix ou la sole des profondeurs… mais dont la saveur n’a rien à voir avec la sole commune.

La sole commune est un poisson plat au museau arrondi et au corps ovale bordé par une longue nageoire dorsale et une longue nageoire anale. Sa face aveugle est blanche. La nageoire caudale présente vers l'arrière une bande plus foncée. La petite nageoire pectorale du flanc possède une tache noire arrondie en sa partie postérieure. 

Comme tous les poissons plats, la sole nait avec un oeil de chaque côté. Quand l'alevin se métamorphose, l'oeil gauche migre sur le côté droit (à l'inverse du turbot ou de la barbue dont l'oeil droit migre sur le côté gauche).

Poisson benthique, elle vit sur des fonds de sable fin ou de vase de la plage (surtout l’été) jusqu’à environ 150 m de mètres de profondeur. Comme la plupart des poissons plats, la sole est "homochromique" (capacité de mimétisme pour se confondre avec la couleur du fond).

Elle s’ensable pour dormir le jour et chasse la nuit pour se nourrir de vers, petits crustacés et bivalves vivants sur le fond de l’océan.

Les fileyeurs du golfe de Gascogne débarquent une sole réputée. Pêchée au chalut, la sole de la mer du Nord est moins cotée.

Comme tous les poissons, la croissance de la sole continue toute la vie de l’animal en se ralentissant au fil des années. La croissance de la femelle est plus rapide que celle du mâle et atteint, en moyenne, 42 cm à l’âge de 9 ans pour 40 cm pour le mâle.

Dans le golfe de Gascogne, sa taille moyenne est de 25 à 35 cm pour atteindre jusqu’à 60 cm à l’âge maximum de 25 ans.*

Aux fins de protection de la ressource, la sole fait l'objet de limites de captures de la part de la direction générale des affaires maritimes et de la pêche de l'Union Européenne.

Les stocks qui se porteraient le mieux sont ceux de la mer Celtique, du golfe de Gascogne, de la mer du Nord, Manche est, Mer du Nord, Kattegat, Skagerrak... mais se dégradent très vite. De fait, les quotas 2015 sont en forte baisses et les nourriceries de Manche-est font désormais l'objet de protections particulières. En savoir plus
Par contre, des restrictions et une réduction de l’effort de pêche sont recommandés pour les stocks de la mer d’Irlande, de l’ouest Irlande et de Méditerranée.

Image1 2

 

Reproduction : de janvier à mars (Golfe de Gascogne).*

Maturité (âge de reproduction) : 3 à 4 ans.*

Taille souhaitable d’achat pour que le poisson se soit reproduit au moins 1 fois (golfe de Gascogne) : Plus de 30cm.

Taille autorisée de commercialisation (règlementation Européenne) : 24cm.

Taille autorisée de pêche pour la plaisance (arrêté du 29 janvier 2013) : 24cm.

Sur les étals de nos poissonniers principalement :

                - Pêche abondante : de janvier à avril (période de reproduction).

                - Dates optimales d'achat aux fins de protection de la ressource : de mai à décembre.

* Sources : IFREMER

 

La sole à la bouche :

Recettes, conservation, valeurs nutritionnelles...

Sole aux petoncles 4 fileminimizer
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau