ROUGET

Rouget (Rouget de roche - Mullus Surmuletus) - (Rouget de vase - Mullus barbatus)

Image1 17

En France, seuls se trouvent les rougets de roche, et les rougets de vase (moins estimés). Leur couleur et leurs deux barbillons, qui leurs servent à détecter la nourriture, sont à l'origine de leur nom.

Le rouget-barbet de vase, au front plus busqué que le rouget de roche, possède trois écailles au dessous de l’œil et une première nageoire dorsale incolore, tandis que le rouget de roche n’a que deux écailles et une première nageoire dorsale striée de brun et jaune. Les deux espèces sont les hôtes de l’Atlantique et de la Méditerranée.

 

Image2 22

Si, apprécié des grecs et des romains, les espagnols le pêchaient en Méditerranée et en Atlantique, ce n’est que depuis peu (milieu des années 70) qu’on le trouve communément sur notre littoral (ou chez nos poissonniers).

Les rougets appartiennent à la famille des mullidés. Ils sont reconnaissables à la présence de deux longs barbillons sous leurs mentons qui les distinguent, entre autre, des grondins rouges parfois appelés "rouget grondin".

En regard de leurs noms scientifiques, le rouget de roche devrait s'appeler "rouget" (il s'appelle parfois surmulet)) et seul le rouget de vase devrait s'appeler "rouget barbet"... Dans la pratique, les deux portent souvent le même nom : rouget ou rouget barbet, ce qui aide à la confusion. Il convient donc de vérifier le nom apposé sur l'affichage.

Le rouget de roche se rencontre le plus fréquemment sur les fonds de sable et de graviers, à des profondeurs n'excédant pas 100m. Poisson benthique et grégaire (vivant en bancs), il se nourrit de petits vers, mollusques et crustacés qu'il détecte grâce aux deux barbillons situés sur le menton. Ces barbillons sont pourvus de récepteurs tactiles et gustatifs, le rouget peut ainsi toucher et gouter ses proies avant de les ingérer. Le développement de ces barbillons peut être un mécanisme compensatoir de recherche de nourriture dans les milieux à faible visibilité. Cette particularité anatomique lui donne un comportement de prédation mixte : chasseur à vue (crustacés et poissons), brouteur et fouisseur (bivalves et vers).

Le rouget de vase, quant à lui, se trouve, comme son nom l'indique, sur les fonds vaseux; ce qui fait la différence de goût.

La taille commune rencontrée se situe entre 15-35 cm pour le mulet de roche et 12-20 cm pour celui de vase et peut atteindre respectivement 42 cm et 25 cm.

La répartition actuelle des stocks, notamment en Atlantique, est encore mal connue, ce qui a poussé la commission Européenne à demander qu'il soit évalué, ce que le CIEM (Conseil International pour l’Exploration de la Mer) a entrepris.

En Méditerranée, la pression sur cette espèce est forte et les stocks sont souvent pleinement exploités (Corse, Sardaigne, Baléares), ou surexploités (eaux espagnoles). Le stock sénégalais, qui s’étend de la Mauritanie au sud du Sénégal, est pleinement exploité. Les stocks du Pacifique de rougets et autres Mullidae sont de grande importance économique et font l’objet d’une exploitation intensive.

Image4 4

 

Reproduction (golfe de Gascogne) : de mai à juillet.

Maturité (âge de reproduction) : environ 2 ans.

Taille souhaitable d’achat pour que le poisson se soit reproduit au moins 1 fois : Plus de 20cm.

Taille autorisée de commercialisation (règlementation Européenne) : pas de taille minimale.

Taille autorisée de pêche pour la plaisance (arrêté du 29 janvier 2013) : 15cm.

Sur les étals de nos poissonniers principalement :

pêche abondante : de mai à juillet (période de reproduction) et de septembre à décembre.

dates optimales d'achat aux fin de protection de la ressource : d'août à mars.

Le rouget à la bouche :

Recettes, conservation, valeurs nutritionnelles...

Images0uzldz83
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau