CABILLAUD

CABILLAUD (Morue de l'Atlantique - Gadus morhua)

Image1 8

Ce poisson vit dans les eaux froides (2 à 10°) de l’Atlantique et de la mer du nord et plus rarement dans le golfe de Gascogne.

Il possède un corps allongé dont la couleur varie du gris-vert au brun avec des pointes sombre sur le dos et les flancs. Sa tête, importante, se voit dotée d’une large bouche dentée et d’un barbillon mentonnier.

Poisson démersal, il fréquente aussi bien les fonds sablo-vaseux que rocheux à une profondeur généralement située entre 150 et 200 m.

Le cabillaud est un prédateur très actif qui se nourrit de proies très diverses : bivalves, crustacés et poissons (jeunes harengs, lançons et tacauds norvégiens). Il peut même parfois avoir un comportement cannibale.

En mer Celtique, le cabillaud à une croissance très rapide pouvant atteindre 20 kg en moins de 10 ans.

En mer du Nord, sa croissance est plus lente et dépasse rarement les 8 kg.

Aux fins de protection de la ressource, le cabillaud fait l'objet de limites de captures de la part de la direction générale des affaires maritimes et de la pêche de l'Union Européenne. Ce poisson figure, en outre, sur la liste rouge de l'U.I.C.N. (Union Internationale pour la Conservation de la Nature).

La situation globale de la ressource est plutôt préoccupante. Notamment en Atlantique nord-est où le stock est surexploité. Néanmoins depuis quelques années, les stocks de cabillauds sont de retour dans la mer de Norvège et de Barents (le plus important), ainsi qu’en Islande et dans la mer Baltique.
Cependant, nombreux sont les stocks qui restent exploités au-delà de leurs limites de sécurité biologique. Le retour récent d’un taux de juvéniles plus important, mais encore trop bas, et la diminution de la mortalité par pêche est encourageante.

Certaines pêcheries sont désormais labellisées MSC (Marine Stewardship Concil). L’achat de cabillaud certifié est recommandé mais les ONG prônent surtout une diversification de la consommation.

Logo fr

 

 

Reproduction : mars/avril

Maturité (âge de reproduction) : 3 à 4 ans pour les mâles, 4 à 5 ans pour les femelles.*

Taille souhaitable d’achat pour que le poisson se soit reproduit au moins 1 fois : Plus de 65cm.

Taille autorisée de commercialisation (règlementation Européenne) : 35cm.

Taille autorisée de pêche pour la plaisance (arrêté du 29 janvier 2013) : 42cm.

Sur les étals de nos poissonniers principalement :

- pêche abondante : de mars à mai (période de reproduction).
- dates optimales d'achat aux fins de protection de la ressource : de mai à janvier.
 

* Sources : IFREMER

Image2 6

Le cabillaud à la bouche :

Recettes, conservation, valeurs nutritionelles...

Cabillaud cuisine
 

Commentaires (1)

digimonlinks hack apk
  • 1. digimonlinks hack apk (site web) | 20/11/2017
Be generous along with your meat!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau