TOURTEAU

TOURTEAU (Tourteau commun - Cancer pagurus)

Tourteau 3 fileminimizer

Ce crustacé de la famille des décapodes – c’est-à-dire qui a cinq paires de pattes - est le plus courant des crabes européens. Aussi appelé "dormeur", il pourrait porter ce surnom pour la posture caractéristique qu’il prend quand il est sur le dos : il replie ses pattes et ne bouge plus. Son surnom serait également expliqué par le fait qu'il est plutôt sédentaire. Si cela est vrai pour le mâle, la femelle adulte, quant à elle, trotte sur le fond et peut parcourir 150 km en plusieurs semaines. Il est présent sur différent types de fonds : au stade juvénile, il se développe sur la côte puis gagne les eaux plus profondes vers 2-3 ans. Les mâles recherchent alors des fonds durs, et les femelles des fonds meubles.

Le tourteau se nourrit principalement d’animaux morts, de petits mollusques et de petits crustacés qu’il casse avec ses pinces.

Sa croissance se fait par mues (changement de carapace) successives Celles-ci sont nombreuses (6 ou 7) la première année pour devenir annuelle vers 3-4 ans, puis sans doute moins par la suite. La mue permet à l'animal de croitre en taille et en poids, de l'ordre de 50 à 80% pour la femelle et de 100 à 120 % pour le mâle. Ainsi les mâles sont plus gros que les femelles.

La mue se fait sous l’eau, de nuit et loin de l’estran, déclenchée par le système hormonal. Elle dure de 30 minutes à 6 heures durant lesquelles le crabe s’extrait de son ancien exosquelette. Le bouclier dorsal se fend sous la pression du corps gonflé par l’eau de mer qu’il a absorbée durant les 24 heures précédentes. L’abdomen puis les 8 pattes sortent, et ces dernières poussent ensuite en avant pour sortir le reste du corps en finissant par les pinces. Dans les mois suivants, l’eau sera peu à peu remplacée par les organes et la chair en croissance. Les crabes devenus mous (aussi appelé crabe franc) sont vulnérables à leurs prédateurs durant 7 à 8 jours, mais il faudra 2 ou 3 mois à leur carapace pour être parfaitement consolidée.

La longévité du tourteau est très conjecturale; on estime que 15 à 20 ans constitue une fourchette vraisemblable.

Pêché par caseyage hauturier ou côtier, le tourteau est aussi l’un des crustacés les plus appréciés des pêcheurs de  loisir.

La moitié des caseyeurs français sont enregistrés en Bretagne, un tiers en Normandie. L’essentiel de la flottille est constitué de petites unités, de taille souvent inférieure à 12 m, exploitant les eaux côtières... Le travail à bord, la manière de couper les tendons des pinces comme le stockage sont décisifs sur la qualité du produit.

Les femelles grainées portant leurs œufs sont interdites à la pêche.

Même si peu d’éléments sont  disponibles sur cette ressource, ONG, scientifiques et professionnels semblent s’entendre sur le fait que de l’Atlantique nord-est à la Méditerranée, les stocks de tourteaux ne sont pas en danger. Certains, comme en Grande-Bretagne ou en Irlande semblent toutefois pleinement exploités.

Les Français sont très friands de tourteau, avec une consommation moyenne qui dépasse les 300 g par an, niveau le plus élevé d’Europe.

Rel t poids tour

Reproduction :

L'accouplement s'effectue lorsque la femelle vient de muer. Le couple s'est formé 10 jours avant l'acte et restera encore 5 jours ensemble. Pendant ce temps, ni le mâle, ni la femelle ne se nourrissent.

La femelle emmagasine le sperme qui servira à féconder les œufs lors de la ponte plusieurs mois plus tard. La femelle pond ses œufs en novembre-décembre et les porte sous son abdomen pendant 5 à 7 mois. Cette période d'incubation donnera naissance (principalement de mai à juin) à des larves qui deviendront tourteau 6 à 8 semaines plus tard.

Maturité (âge de reproduction) : 3 à 4 ans.

Taille souhaitable d’achat pour que le sujet se soit reproduit au moins 1 fois (largeur céphalothoracique - LC) : plus de 15cm.

Taille autorisée de commercialisation : 14cm.

Taille autorisée de pêche pour la plaisance (arrêté du 29 janvier 2013) : 14cm.

Rep geo tourteau

Sur les étals de nos poissonniers principalement :

pêche abondante : de mai à octobre.

dates optimales d'achat aux fins de protection de la ressource : de juillet à octobre.

 

Le tourteau à la bouche :

Recettes, conservation, valeurs nutritionnelles...

Tourt bouche1
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau