CREVETTE

CREVETTE (Bouquet – Palaemon serratus)

Crevettes

Aussi appelé « bouquet », c’est un petit crustacé décapode – avec 5 paires de pattes - qui vit sur des fonds côtiers rocheux ou constitué d'herbiers jusqu'à 50 m de profondeur.

Le bouquet porte un long rostre denté incurvé vers le haut. Son corps est translucide avec des stries rouge foncé ou marron. De nombreuses lignes longitudinales décorent également le céphalothorax et la queue. Les premières pattes se terminent par de petites pinces.

De mœurs nocturnes, il se cache pendant le jour dans des crevasses ou sous les algues. Il se nourrit d'algues et de petites proies vivantes, mais est aussi nécrophage : en fait, il mange de tout.
D'instinct assez grégaire, on peut le trouver en concentration assez fortes dans certaines zones privilégiées.

Sa taille peut atteindre plus de 10 cm pour un poids maximum de 15g (femelle).

Cette petite crevette, qui devient rose à la cuisson, se trouve en Atlantique nord-est et se pêche le long du littoral français : les secteurs les plus favorables à son épanouissement se situent dans le Finistère Sud et en Vendée, notamment au niveau des zones influencées par des apports d'eau douce.

A noter que Palaemon serratus est fréquemment confondue avec Palaemon elegans, la crevette rose. Cette dernière, généralement plus claire et plus translucide, demeure bien plus petite en taille et ne dépasse jamais 6 cm. De plus, le rostre est franchement plus court et le motif dorsal inséré entre les bandes larges est marbré. Elle fréquente surtout les flaques laissées par la marée, sans s'aventurer à plus de 2-3 m de profondeur : c'est celle qu'on peut ramasser au cours des ballades estivales.

Palaemon elegans

Le bouquet est principalement pêché au casier, voire au chalut à mailles fines et par les pêcheurs de loisirs. Les quantités de prises accessoires, notamment de juvéniles, sont pointées du doigt par les ONG.

Des tailles réglementaires de capture existent pour les régions Bretagne et Normandie. Elles concernent aussi la pêche de loisirs. En Normandie, la pêche du bouquet est fermée du 1er mars au 31 juillet.
Le bouquet reste inconnu des statistiques de consommation. Les données du commerce extérieur ne sont pas disponibles car la nomenclature douanière comme les panels de consommation ne distinguent pas la crevette bouquet dont l'essentiel de la production est consommée dans l'Hexagone.
L’état du stock de Palaemon seratus, pêchée le long du littoral français, n’est pas connu... la pêche de loisirs constate le dépeuplement progressif de l'espèce de façon régulière depuis plusieurs décénnies.

Rep geo bouquet2 fileminimizer

Reproduction : La première reproduction a lieu au début de l'été suivant l’année de naissance. Les femelles plus âgées pondent généralement 2 fois : une fois en hiver et une fois au printemps et parfois une 3ème fois à la fin de l'été. La femelle ne peut s’accoupler qu’après avoir effectué sa mue.

Après la ponte, la femelle garde ses œufs sous son abdomen pour une période d’incubation de 4 mois en moyenne : cette durée varie en plus ou moins en fonction, notamment, de la température de l’eau.

Maturité (âge de reproduction) : 1 an.

Taille souhaitable d’achat pour que le sujet se soit reproduit au moins 1 fois (longueur totale) : plus de 5cm.

Taille autorisée de commercialisation : 5cm (environ 2 à 3g).

Taille autorisée de pêche pour la plaisance (arrêté du 29 janvier 2013) : 5cm.

Sur les étals de nos poissonniers principalement :

- pêche abondante : septembre-octobre.

- dates optimale d'achat aux fins de protection de la ressource : septembre-octobre.

 

Le bouquet à la bouche :

Recettes, conservation, valeurs nutritionnelles...

Crevettes 2 fileminimizer
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau