95 % du plastique dans les océans proviendrait de 10 fleuves

Selon une étude publiée dans la revue Environmental science&technology, 95 % du plastique polluant les océans proviendrait de dix fleuves parmi les plus longs du monde. Tous situés en Asie et en Afrique.

12651731

Une femme marche sur la rive polluée du Ganges à Sangam, en Inde. © Sanjay KANOJIA / AFP

«Les concentrations de plastique (…) sont significativement plus élevées dans les grandes rivières que dans les petites», explique Christian Schmidt, hydrogéologue au centre Helmholtz pour la recherche environnementale à Leipzig, en Allemagne. «Réduire de moitié la quantité de plastique dans les bassins versants de ces rivières serait déjà un succès majeur», ajoute-t-il.

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont décortiqué différentes études scientifiques qui avaient déjà analysé la quantité de plastique transportée par l’eau des rivières. Ils ont regroupé les résultats dans des bases de données comparables et déterminé la quantité de déchets non éliminée dans les zones de captage respectives.

Sensibiliser les populations

Ces fleuves sont presque toujours situés dans des pays en développement où la gestion des déchets et la sensibilisation aux problèmes environnementaux font défaut : Yangzi Jiang, Fleuve jaune, Hai He, Rivière des perles (Chine), Amour (Chine, Russie) Indus (Chine, Inde, Pakistan), Mékong (Chine, Birmanie, Laos, Vietnam, Thaïlande, Cambodge), Gange (Inde, Bangladesh), Niger (Guinée, Mali, Niger, Benin, Nigéria), Nil (Éthiopie, Érythrée, Soudan, Soudan du Sud, Égypte, Rwanda, Tanzanie, Ouganda, Burundi, RD Congo, Kenya).

L’enjeu, selon Christian Schmidt, est «d’améliorer la gestion des déchets et de sensibiliser le public à ce problème, en espérant que [notre] étude contribuera à un développement positif pour réduire à long terme le problème du plastique dans les océans.»

Kévin STORME – © Le Marin - http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/environnement/29734-95-du-plastique-dans-les-oceans-viendrait-de-dix-fleuves

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau