Festival Pêcheurs du monde : un hommage majeur aux hommes et à la mer - Extraits

La huitième édition du festival international de films Pêcheurs du monde se tiendra à Lorient du 14 au 20 mars. Avec une sélection officielle de 14 films, choisis parmi une centaine d’œuvres, mais aussi à travers 50 projections dont six totalement inédites en France, cet événement sans pareil, entièrement dédié aux cueilleurs de la mer, propose de croiser le regard des professionnels et des cinéastes sur les enjeux du monde actuel, vus depuis les rivages de 18 pays répartis sur les cinq continents.

Affiche festival 2016 jpg visionneuse de photos windows

Devant la caméra se dévoilent dans toute leur complexité les destins d’hommes et de femmes qui, par leurs métiers, s’imposent comme des acteurs déterminants de l’avenir des océans. Le travail quotidien, le rapport à la société et à l’environnement, la gestion des ressources, la question des migrations mais aussi le réchauffement climatique : autant de thématiques explorées puis débattues à la fin de chaque projection avec l’intervention des réalisateurs ou des gens de mer.

Autarcie tiger s ii Autarcie Tiger’s II (Extrait)  

Deux jurys, l’un composé de professionnels et l’autre de jeunes, récompenseront les œuvres les plus méritantes. Un choix difficile, car beaucoup d’entre elles ne devraient pas laisser le public indifférent grâce à un propos tantôt inquiétant et révoltant (La perche du Nil, Oil and water), tantôt virevoltant et graphique (Le thon, la brute et le truand, La route du bout du Monde), tantôt intime et profond (My name is salt, Le chant d’une île), mais toujours intensément humain…

Swamp dialoguesSwamp Dialogues (Pêcheurs des marais - Extrait)

Accueillant une grande diversité de formats, documentaires et fictions, courts et longs métrages, avec des tarifs accessibles, le festival se construit avant tout comme un lieu de rencontres.

Dans son sillage, de nombreuses expositions et animations sont proposées. Une table ronde sur «le poisson, un aliment nécessaire de qualité» sera aussi organisée en partenariat avec l’université de Bretagne sud, la Maison de la mer et le collectif Pêche & développement. Enfin, un hommage particulier sera rendu à René Vautier, cinéaste humaniste et engagé disparu l’an dernier…

Le peche de la langouste Le péché de la langouste (Extrait)  

© Le Marin - L'hebdomadaire de l'économie maritime

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau