Paimpol. Des ostréiculteurs sauvent un dauphin et trois juvéniles

L’alerte a été donnée par Pascale Caous, ostréicultrice. Affairée, elle aperçoit à une dizaine de mètres d’elle le corps d’un dauphin adulte à même la vasière, à moitié hors de l’eau. La marée descend, l’animal est piégé.

Photo pascale caous 2801749 511x405p

Les quatre dauphins étaient piégés à la pointe de Guilben, en baie de Paimpol, près des parcs à huîtres. Une dizaine d’ostréiculteurs les ont sauvés. Photo : Pascale Caous.

«Quand on les a vus repartir au large, on avait tous les larmes aux yeux. C’était magnifique.» Martine Bechec en est encore toute retournée. Ce samedi, vers 14 h 30, elle et une dizaine de collèges ostréiculteurs de la baie de Paimpol ont secouru quatre dauphins, échoués près des parcs à huîtres.

L’alerte a été donnée par Pascale Caous, ostréicultrice. Affairée, elle aperçoit à une dizaine de mètres d’elle le corps d’un dauphin adulte à même la vasière, à moitié hors de l’eau. La marée descend, l’animal est piégé.

 «On a tout arrêté et on s’est mis à plusieurs pour essayer de le repousser vers le large, témoigne-t-elle. Au début, il se débattait, il était paniqué.» C’est une femelle d’au moins «200 kg». La tâche est ardue. Le temps presse.

«On sentait qu’ils se parlaient entre eux»

À une vingtaine de mètres de là, trois autres dauphins, plus petits (environ 1 m, pour 60 kg), sont repérés. «Ils étaient également coincés sous les tables en ferraille où on pose les casiers, détaille Martine Bechec. On a réussi à les dégager et à les repousser vers des eaux plus profondes.» Mais les petits reviennent vers le rivage, poussant des cris à destination de leur maman, toujours piégée. «On sentait qu’ils se parlaient entre eux, c’était impressionnant.»

Benoît Tréhorel - © Le Télégramme - http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/paimpol/paimpol-des-ostreiculteurs-sauvent-un-dauphin-et-ses-trois-bebes-12-03-2016-10990423.php  

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau