Restauration écologique : l’enjeu des petits fonds côtiers

Les petits fonds côtiers (entre 0 et 20 mètres) sont des zones de nurseries riches, pour les larves et les juvéniles de poissons, parfois abritées dans les ports. Depuis plusieurs années, des expériences de restauration écologique sont menées le long des côtes corses et méditerranéennes.

Dr fonds cotiers1

Des modules servant d’abris aux juvéniles ont été installés dans plusieurs ports. (Photo : Nappex)

Le 16 mai, 80 participants de ce réseau ont fait le point au Barcarès au Centre de recherche sur les écosystèmes marins (Crem). Captures et élevage de post-larves, installations de modules servant d’abris, « quand la qualité de l’eau est correcte, une belle biodiversité est observée dans les ports », a souligné Gilles Lecaillon, le dirigeant d’Ecocean, qui a installé 1 300 modules dans 12 ports.

La qualité de l’eau n’est d’ailleurs pas un enjeu. L’Ifremer a révélé que dans la rade de Toulon, certains poissons comme le sar à tête noire (Diplodus vulgaris) grandissaient plus vite qu’en mer ouverte. « Les poissons ne sont pas plus pollués là qu’ailleurs, a pointé Philippe Lenfant, du Crem. C’est un outil intéressant, complémentaire aux aires marines protégées. »

Si les modèles techniques des aménagements doivent encore être affinés, les enjeux économiques doivent aussi être mieux définis. Les résultats des installations en mer ouverte (récifs, etc..) notamment, doivent encore être discutés. Face aux prédations et aux fortes courantologies, le taux de survie des juvéniles paraît faible. Un succès mitigé, compte tenu des enjeux financiers de ces ouvrages.

Il faut « poursuivre la R&D et oser l’innovation, tout en n’allant pas trop vite pour éviter d’être contreproductif », a résumé Pierre Boissery, de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, financeur de ce réseau d’experts référencé par le pôle Mer Méditerranée. Un guide méthodologique sur la restauration écologique des nurseries marines a déjà été édité. Pour 2017, le réseau d’experts espère analyser un projet «de grande taille», à l’échelle d’un port.

© Le Marin

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau