Pêche illégale : un navire vietnamien dérouté vers Nouméa

Fin juin 2016, deux patrouilleurs des FANC, trois aéronefs et des éléments de la gendarmerie ont procédé à une importante opération de police des pêches dans la zone économique exclusive (Z.E.E.) de la Nouvelle-Calédonie.

1170x485blobbig 278 2 fileminimizer

© EMA / Marine nationale

Dans le cadre d’une opération de surveillance maritime coordonnée par le centre opérationnel de l’état-major des FANC, un Falcon 200 Gardian du détachement de la 25F en Nouvelle-Calédonie a repéré plusieurs navires de pêche vietnamiens non-déclarés dans la Z.E.E. Les deux patrouilleurs La Glorieuse et La Moqueuse ont appareillé de Nouméa afin de procéder au contrôle de ces navires.

Entre le 21 et 23 juin, six navires ont été détectés et quatre ont été contrôlés dans le Nord de la Nouvelle-Calédonie par les deux patrouilleurs, fortement appuyés par le Gardian ainsi que par deux avions de transport Casa de l’escadron de transport 52 et du personnel de la gendarmerie. Plusieurs infractions ont été relevées sur les bâtiments de pêche, initialement peu coopératifs.

Le 23 juin, lors du quatrième contrôle, l’équipe de visite de La Glorieuse a découvert le produit d’une pêche récente en grande quantité à bord de l’un des navires, étayant la possibilité d’activités de pêche illicite dans la Z.E.E. En collaboration avec le service des affaires maritimes et le parquet de Nouméa, la décision a été prise de dérouter ce navire et son équipage afin de les mettre à disposition de la justice. Pour rappel, seuls les navires de pêche calédoniens sous licence sont autorisés à pratiquer une pêche commerciale dans la Z.E.E. de Nouvelle-Calédonie.

Ainsi, après quatre jours intensifs d’opération et de multiples reconfigurations, les efforts des FANC ont porté leurs fruits. Des marins des deux patrouilleurs ont pris le contrôle du navire de pêche contrevenant pour le ramener à Nouméa, sous l’escorte de La Glorieuse, soutenue par la vedette de la gendarmerie maritime, le Dumbéa.

Embqmt ev

Les FANC constituent le point d’appui central du « théâtre » Pacifique avec un dispositif interarmées centré sur un groupement tactique interarmes (GTIA) et les moyens de projection associés. Avec les Forces armées en Polynésie Française (FAPF), dispositif interarmées à dominante maritime, les FANC ont pour principales missions d’assurer la souveraineté de la France dans leur zone de responsabilité, d’animer la coopération régionale et d’entretenir des relations privilégiées avec l’ensemble des pays riverains de la zone Pacifique. Enfin, les FANC engagent régulièrement leurs moyens pour des opérations d’aide aux populations, en appui des autres services de l’État.

Sources : État-major des armées - © Ministère de la Défense

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau