Pêche à pied : des interdictions de ramassage de coquillages

Les préfectures du Finistère et du Morbihan ont pris de nouvelles mesures d'interdictions de ramassage de coquillages pour plusieurs zones en raison de présence de toxines lipophiles notamment.

Riantec© MAXPPP Pêche à pied à Riantec (56)

Finistère

Les interdictions :

. Rivière de Penfoulic : Interdiction de la pêche récréative et professionnelle, le ramassage, le transport, la purification, l’expédition, la distribution, et la commercialisation de tous les coquillages provenant de cette zone, compte tenu des résultats parus ce jour des recherches de toxines effectuées par Ifremer sur les huîtres creuses de la zone.

. Rade de Brest et Baie de Douarnenez : les interdictions sont maintenues pour la pêche à la coquilles St Jacques et à la pétoncles pour présence de toxines amnésiantes (ASP - Pseudo-Nitzschia)

. Baie de Concarneau (secteur Le Scoré), Odet-Bénodet et "Iroise Camaret – Dinan Kerloc’h" : interdiction de pêche de tous coquillages pour présence de toxines lipophiles (DSP – Dinophysis)

. Rade de Brest – secteur de Camaret : interdiction de pêche de tous coquillages sauf amandes et vernis pour présence de toxines lipophiles (DSP – Dinophysis)

. Aven Belon Laïta : interdiction de pêche des coquillages fouisseurs (coques, palourdes,…) pour présence de toxines lipophiles (DSP – Dinophysis)

. Pays Bigouden Sud : interdiction de pêche de tous les coquillages sauf les huîtres pour présence de toxines lipophiles (DSP – Dinophysis)

. Baie d’Audierne – Estran : interdiction de pêche de tous les coquillages (sauf les huîtres de la rivière du Goyen) pour présence de toxines lipophiles (DSP – Dinophysis) et contamination microbiologique

Levée des interdictions :

. Concarneau large - Glenan : Compte tenu des recherches de toxines effectuées sur les palourdes roses de la zone, l'interdiction de pêche des coquillages est levée.

. Rade de Brest – secteur de Camaret  : Compte tenu des recherches de toxines effectuées sur les amandes, l'interdiction de pêche des amandes et vernis est levée.

Morbihan

Les interdictions :

. Petite Mer de Gâvres : fermeture temporaire de la pêche pour tous les coquillages à l'exception des palourdes et des huîtres.

. Groix Nord, Belle-Ile Houat et Hoëdic ; la presqu'île de Quiberon ; le littoral damganais, la baie de Kervoyal et la côte de la Mine d'or (Le Maresclé) : interdiction maintenue de la pêche pour tous les coquillages, à l'exception des vernis, palourdes roses et praires, en provenance de la zone du large.

Levée d'interdiction :

. Rivière de Pénerf et embouchure et estuaire de la Vilaine : levée d’interdiction de la pêche pour tous les coquillages

Carte sanitaire pêche Morbihan 7/07/2016 : Carte sanitaire 56 au 07 juillet 2016 (1.37 Mo)

Des informations sur les sites des préfectures du Finistère (http://www.finistere.gouv.fr/Politiques-publiques/Alimentation-consommation-commerce/Securite-alimentaire-et-protection-des-consommateurs/Peche-des-coquillages/Interdiction-temporaire-de-peche-de-coquillages) et du Morbihan (http://www.morbihan.gouv.fr/Politiques-publiques/Mer-littoral-et-securite-maritime/Alertes-sanitaires-sur-les-coquillages/Situation-sanitaire-des-coquillages-du-Morbihan).

Recommandations :

Les personnes ayant consommé des coquillages provenant de ces zones et présentant des troubles digestifs (vomissements, diarrhées, nausées, …) et/ou des symptômes neurologiques (maux de tête persistants, désorientation et confusion) sont invitées à se rapprocher de leur médecin. Il est rappelé que la cuisson ne détruit pas les toxines apportées par les phytoplanctons. Même après cuisson, les coquillages restent impropres à la consommation.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau