Languidic. Cinq phoques épuisés, soignés chez Volée de Piafs

Des bébés phoques gris en soins dans les terres à Languidic ! Voilà qui n’est pas banal. Le centre de sauvegarde de la faune sauvage Volée de Piafs a reçu cinq jeunes pinnipèdes en début d’année. Ces animaux leur ont été adressés par le centre de recherche sur les mammifères marins de La Rochelle. Explication : la clinique spécialisée d’Océanopolis, à Brest (Finistère), est complète.

P1d2919153g px 640

Le centre d'Océanopolis est actuellement complet pour ses boxes à sec, ce qui explique que de jeunes phoques ont été confiés à Volée de Piafs.© Thierry CREUX

Deux phases de prise en charge

"La prise en charge des jeunes phoques nécessite deux phases, explique son responsable, Sami Hassani, chef du service mammifères marins et oiseaux de mer. La première se passe dans des boxes, à sec, pour que nous puissions les manipuler tous les jours. Nous devons, durant cette phase, les soigner et les gaver. La seconde, quand ils ont récupéré, se situe en bassin. Pour la première, nous n’avons que huit boxes. Ils sont actuellement tous occupés. C’est pourquoi nous avons fait appel à Volée de Piafs, qui est capacitaire (habilitée à recevoir des phoque gris et veaux marins, NDLR)"

Dénutris et parasités

"Les cinq jeunes qui nous ont été confiés, âgés de trois à quatre mois, étaient dénutris, parasités, et l’un d’eux bien blessé, confirme Didier Masci, qui dirige Volée de Piafs. En soins, nous commençons par les réchauffer. Nous les intubons pour les réhydrater et les alimenter. Et nous les traitons avec des antiparasites et des antibiotiques"

Quand les petits patients auront franchi la barre des 20 kg, Océanopolis les récupèrera.

© Ouest-France - http://www.lorient.maville.com/actu/actudet_-languidic.-cinq-phoques-epuises-soignes-chez-volee-de-piafs_dep-2919153_actu.Htm

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau