Les coraux de la Grande Barrière australienne subissent la pire hécatombe jamais observée

La Grande Barrière australienne vient de connaître, cette année, la pire hécatombe de coraux jamais observée. Dans la partie Nord de la zone, une bande longue de 700 kilomètres a perdu 67 % de ses coraux en eaux peu profondes au cours des neuf derniers mois. Près du parc national de Lizard Island, dans l’extrême Nord du Queensland, ce sont même 90 % des coraux qui sont morts.

2016 12 03 18h18 46

Dans la zone Nord de la Grande barrière eu Australie, le 29 novembre 2016. © GREG TORDA/ARC CENTRE OF EXCELLENCE FOR CORAL REEF STUDIES/REUTERS

Cette évolution dépasse de loin les craintes émises par une étude publiée en avril 2016 par l’ARC Centre of Excellence For Coral Reef Studies, qui prédisait la mort de 35 % des coraux.

“Des températures anormalement élevées provoquées par vous-savez-quoi sont tenues pour responsables de cette pire hécatombe jamais observée”, explique le site (de Reuters World).

CybygpuxeaainykGrande barriere de corail tweet reuters

Des températures qui restent élevées provoquent la perte des zooxanthelles, des algues colorées nichées dans les tissus coralliens. “Une réaction de stress”, explique Wired. S’ensuit une calcification du corail, qui blanchit. “Mais le vrai problème, c’est que si l’eau ne refroidit pas et que les algues ne reviennent pas, les coraux meurent.”

Dégâts mineurs dans le sud

Les récifs coralliens partout sur la planète sont en train de blanchir. “Seuls 7 % des récifs constituant le patrimoine mondial de l’humanité ne sont pas encore atteints, indiquent les scientifiques. Mais les 1.000 kilomètres les plus au nord de la Grande Barrière sont les plus concernés.”

Seule bonne nouvelle, nuance Gizmodo : les deux-tiers au sud de la Grande Barrière s’en sortent en comparaison avec des dégâts mineurs.

Catastrophic bleaching in northern great barrier reef

© Courrier International - http://media.greenpeace.fr/kpmbn#http://www.courrierinternational.com/article/environnement-les-coraux-de-la-grande-barriere-subissent-la-pire-hecatombe-jamais-observee

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau