Débris marins : l’ONU tire la sonnette d’alarme

Selon un rapport publié par les Nations-unies, le lundi 12 décembre, les débris marins impacteraient plus de 800 espèces animales et entraîneraient de lourdes conséquences économiques pour de nombreux pays.

Debris2520steven2520siegel2520marine2520photobank 0

Le coût de la pollution des débris marins s’élève à 13 milliards de dollars. (Photo : CMS)

Le rapport intitulé Understanding, preventing and mitigating the significant adverse impacts on marine and coastal biodiversity révèle que le nombre d'espèces touchées par les débris marins est passé de 663 à 817 depuis 2012.

Selon les experts de l’Onu, les débris marins ont un effet défavorable dans les industries de la pêche commerciale, de la navigation et du tourisme. Le rapport note également que des recherches antérieures ont évalué le coût de la pollution causée par les débris marins à 13 milliards de dollars.

Une partie du coût comprend la réparation des dommages causés aux navires, le nettoyage et la diminution des recettes touristiques du fait des plages polluées, mais aussi la prise en charge des répercussions sociales telles que les problèmes directs et à court terme de santé humaine (blessures, enchevêtrement et risques de navigation) et les répercussions à long terme sur la qualité de vie.

Le rapport recommande aux gouvernements et aux citoyens de réduire les débris marins. Certaines préconisations comprennent : la réduction des emballages en plastique, l'introduction de frais pour les articles à usage unique, l'interdiction d'articles tels que les sacs en plastique et microbilles, et le soutien à l'innovation pour les nouveaux matériaux qui sont entièrement biodégradables.

Une amélioration de la situation passe également, selon l’Onu, par une forte sensibilisation citoyenne et par une meilleure mise en pratique des mesures de recyclage et de réutilisation.

Mélanie Chartier - © Le Marin - http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/environnement/27131-debris-marins-lonu-tire-la-sirene-dalarme

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau