Mais pourquoi des dauphins se sont-ils échoués ce week-end en Bretagne ?

Samedi, plusieurs dauphins sont venus s'échouer sur les côtes Finistérienne. Même si les échouages de dauphins ne sont pas rares sur le littoral breton, les multiples cas de ce week-end peuvent sans doute s'expliquer.

Daupcom

Dauphin commun © Océanopolis

Samedi après-midi, des passants signalent la présence d'un dauphin commun d'1,50 mètre dans l'arrière-port du Conquet. Prévenu, Sami Hassani, le coordinateur régional du Réseau National Échouages de l'Observatoire Pélagis, déclenche la "procédure" de sauvetage en faisant appel aux pompiers et à des personnels du parc marin d'Iroise. Ces derniers arrivent à ramener l'animal vers le large.

Au Conquet, vers l'île Longue et près de Penmac'h

"Dans la foulée, j'ai reçu un autre coup de fil pour trois dauphins égarés du côté de l'île du Renard, près de Roscanvel, non loin de l'île Longue" explique Sami Hassani, qui est l'un des spécialistes des mammifères marins à Océanopolis à Brest. Là aussi, les pompiers alertés ont du intervenir avec des bateaux pneumatiques pour éloigner les dauphins désorientés qui s'étaient égarés dans un parc ostréicole de la presqu'île de Crozon.

"On nous a également signalé la présence de dauphins dans le secteur de Penmac'h, mais je n'en ai pas encore eu la confirmation. Par contre j'ai appris qu'il y a eu des échouages de cétacés vers Hendaye au Pays Basque" relate Sami Hassani.

Des animaux qui fuient le bruit provoqué par les séismes

Selon le spécialiste des mammifères marins, l'explication la plus plausible concernant les multiples échouages de ce week-end pourrait être les séismes qui ont touché la pointe bretonne ces derniers jours, jeudi et samedi. Même si ces tremblements de terre ont eu leurs épicentres localisés dans les terres, "les plaques ont également bougé en mer" et engendré ainsi des bruits sourds captés par les cétacés. "Ces bruits profonds sont dérangeant voire douloureux pour les dauphins, provoquant des comportements de panique des animaux qui fuient la source du bruit en se dirigeant dans la direction opposée et parfois donc vers le littoral".

"Des échouages liés à des séismes ont déjà été étudiés sur les côtes d'Italie et de Nouvelle-Zélande. Par contre, depuis 1997 que je suis à Brest, c'est la première fois qu'on l'observe en Bretagne".

Il est bon de rappeler qu'en cas de découverte dans la région d'un mammifère marin échoué (phoque ou dauphin) mort ou vivant, il ne faut pas intervenir, ne pas le toucher en raison des risques sanitaires et contacter rapidement Océanopolis au 02 98 34 40 51 (7/7 24h/24), le coordinateur régional du Réseau National Échouage.

Thierry Peigné - © FranceTVinfo – France 3 Bretagne - http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/pourquoi-dauphins-se-sont-ils-echoues-ce-week-end-bretagne-1153535.html#xtor=EPR-521-[france3regions]-20161212-[info-titre1]

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau