Hécatombe de bébés dauphins après Deepwater Horizon

Plusieurs années après l'explosion de la plateforme pétrolière de BP, les scientifiques constatent que les dauphins de la zone sont encore victimes de la pollution.

15075531

Plus d'un millier de Grands dauphins sont morts dans les quatre années qui ont suivi l'explosion de la plateforme de BP. ©SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Plus d'un millier de Grands dauphins (Tursiops truncatus) ont été retrouvés échoués sur les plages du Golfe du Mexique entre 2010 et 2014. Un nombre bien trop important par rapport aux années précédentes pour ne pas faire penser à un lien avec l'explosion de la plateforme en mer du géant pétrolier BP, appelée Deepwater Horizon, le 20 avril 2010 (et avec l'immense fuite de pétrole qui s'en était suivie...).

Cgg718mxeaaejug

Selon une étude parue fin 2014, une grande partie de ces dauphins étaient des fœtus - morts dans l'utérus - ou de très jeunes nouveau-nés. Désormais, des experts affirment, dans une étude parue le 12 avril 2016, que la mort précoce de ces bébés dauphins peut être liée à l'explosion de Deepwater Horizon.

Infection pulmonaire

Pour savoir si ces échouages de dauphins étaient liés à la marée noire, les chercheurs ont examiné 69 bébés dauphins retrouvés dans le Golfe du Mexique entre 2009 et 2013, et les ont comparés à une population de 26 dauphins s'étant échoués en Caroline du Sud et en Floride (c'est-à-dire en dehors de la zone où le pétrole de Deepwater s'est déversé).

L'équipe a constaté que, par rapport aux dauphins du groupe de contrôle (donc hors de la marée noire), les dauphins du Golfe du Mexique semblaient avoir plus de risques d'avortement, de signes de détresse fœtale et de développement d'infections in utero, en particulier de brucellose, une infection bactérienne qui peut affecter le cerveau, les poumons, les os et la fonction de reproduction.

Or, 88% des dauphins qui se sont échoués dans les zones de déversement d'hydrocarbures présentaient des anomalies pulmonaires, selon l'étude. Tandis que ce genre d'anomalies pulmonaires touchait seulement 15% des dauphins du groupe de contrôle. "Nos nouveaux résultats s'ajoutent aux preuves établies lors d'études évaluées par nos pairs : l'exposition aux composés du pétrole suite à la marée noire de Deepwater Horizon a eu un impact négatif sur la santé de la reproduction des populations de dauphins vivant dans la zone de déversement du pétrole dans le nord du Golfe du Mexique", a déclaré le Dr Teri Rowles, un vétérinaire de la NOAA et co-auteur de l'étude.

Morgane Kergoat - © Sciences et Avenir - http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/animaux-marins/20160420.OBS8911/hecatombe-de-bebes-dauphins-apres-deepwater-horizon.html

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau