Océan Indien : appel à réduire de 20 % la pêche du thon albacore

Ce mercredi 13 avril, un courrier organisé par le WWF, et signé de plusieurs distributeurs et industriels du thon, appelle à limiter de 20 % les prises de thon albacore dans l’océan Indien. C’est-à-dire exactement ce qu’a conseillé, fin novembre, le comité scientifique de la CTOI (commission des thons de l’océan indien), alertant sur la situation de cette espèce.

Lf thon trop albacore

L'alerte des scientifiques de la CTOI a été donnée en novembre. (© Lionel Flageul)

L’ONG et les industriels qui ont choisi de s’afficher avec le WWF dans cette démarche mettent ainsi la pression avant la réunion annuelle de la CTOI , accueillie en mai à l’île de La Réunion. « Selon la dernière évaluation des stocks menée par la CTOI, le stock de thon albacore est surexploité depuis 2013 dans l’océan Indien », argumente le WWF. Une nuance, l’albacore n’est pas encore officiellement surexploité : ce statut, en effet conseillé par le comité scientifique de la CTOI, sera peut-être déclaré à cette réunion annuelle CTOI. Mais ça n’est pas si sûr car il y a débat sur les études d’évaluation des stocks d’albacore, suite à des modifications des hypothèses sur le recrutement de l’espèce.

Le WWF évoque aussi, en l’absence de mesures «un risque élevé d’effondrement de ce stock en seulement 5 ans». Les scientifiques évoquaient en effet une aggravation à court terme de l’état du stock si les captures se maintenaient au niveau actuel. Les réduire de 20 %, comme conseillé, devrait permettre de régénérer le stock d’ici 2024. Rappelons qu’elles sont passées de 329 184 tonnes en 2011 à 430 327 tonnes en 2014, et que le comité scientifique de la CTOI évalue la production maximale équilibrée à 421 000 tonnes. Les signataires réclament aussi des règles de contrôle de l’effort de pêche.

Ces signataires : Asda, Bell, Carrefour, Casino, Chancerelle (Connetable), Club Med, Coop (Ch), Coop (UK), Davigel, Delhaize, Direct Seafoods, Fish4Ever, Frinsa, Hofer (Aldi), Iglo, Intermarché, John West, Leclerc, Lovering, Mareblu, Marks and Spencer, Migros, Mercadona, Morrisons, Moshi Moshi, New England Seafood, Palmera, Petit Navire, Picard, Princes, Rio Mare, Sainsburys, Saupiquet, Sodexo, Spar Austria, Tesco, Thai Union, Waitrose. On y compte ainsi de nombreux distributeurs et industriels, dont une dizaine de sociétés françaises, mais on y remarque aussi des absents du côté des armements au thon tropical.

© Le Marin

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau